1 651 jugements supplétifs distribués à l’issue d’audiences foraines à Sinfra

1 651 jugements supplétifs distribués à l’issue d’audiences foraines à Sinfra

| Laissez un commentaire

L’ONG « Don d’Amour » en partenariat avec la section du tribunal de Sinfra (région de la Marahoué, Centre-Ouest) et la direction départementale de l’Education nationale ont procédé, mercredi, à la remise de jugements supplétifs à 1 651 élèves des classes primaires du département de Sinfra.

En présence du secrétaire général de préfecture, Akpa Aimé Roland, le responsable de « Don d’Amour », Fahé Donatien, a dit que les audiences foraines initiées par la section du tribunal depuis 2014 ont permis de distribuer plus de 4 000 jugements supplétifs à des personnes majeures et mineures. Pour cette cérémonie, ce sont 523 élèves au CP1, 377 au CP2, 598 au CE2, 220 au CM1 et 113 au CM2 qui en ont bénéficié.

L’opération visait à établir des jugements pour ceux qui en sont dépourvus mais aussi à sensibiliser les parents à déclarer les naissances dans les délais de 90 jours francs prévus par la loi. « L’ONG travaille avec ses propres moyens et sillonne tous les hameaux pour recenser les populations concernées », a-t-il indiqué.

M. Akpa Aimé, représentant le préfet, a remercié les promoteurs de ces audiences foraines et a déploré le fait que les populations ne déclarent pas les naissances alors que les lois en vigueur ont évolué et les délais de déclaration prolongés jusqu’à trois mois. « Si vous ne déclarez pas vos enfants, l’Etat ne peut pas prévoir efficacement les infrastructures socio-éducatives et les investissements », a-t- il fait remarquer aux parents avant d’ajouter que le jugement supplétif doit être une exception et non la règle.

La marraine de la cérémonie, la directrice départementale de l’Education nationale, Mme Bindé Djessan, a exprimé la gratitude de la communauté éducative au tribunal et à l’ONG « Don d’Amour ». Elle a souligné que cette action s’inscrit dans la droite ligne de la politique de « L’école obligatoire pour tous les enfants » prônée par le gouvernement.

gnj/aaa/cmas

Source : AIP

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Côte d’Ivoire / L’UNICEF pour la protection des enfants dans un monde numérique

• Vaccination des enfants- 35 millions de dollars US mobilisés par l’Unicef, la Côte d’Ivoire « sur la bonne voie »

• Joie de Noel : La Ministre Mariatou KONE donne le sourire à plus de 1000 Enfants démunis

• Une écolière de 8 ans violée par un quadragénaire à Loviguié (Agboville)

• Lancement à Abidjan d’une campagne de lutte contre le mariage des enfants

• Lutte contre le SIDA et les IST chez les enfants – Dominique Ouattara plaide en faveur d’une production locale des ARV pédiatrique

• Ouverture à Abidjan d’un atelier d’appropriation des recommandations d’un guide sur les violences faites aux enfants

• La ministre Mariatou Koné invite à une protection plus renforcée des enfants

• Déclaration officielle de Madame la ministre de la femme, de la protection et de la solidarité à l’occasion de la journée internationale des droits de l’Enfant.

• Korhogo: Children of Africa offre une cantine et des équipements scolaires à plus de 300 enfants




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *