after the market

7 conseils pour un savoir-vivre des rues

158 vues | Laissez un commentaire

Il était 13h30 et je n’avais que 15 minutes pour manger à midi. Je me suis décidé de prendre un sandwich avec une citronnade et de marcher vers mon prochain rendez-vous. Mon repas acheté, je me suis dirigé vers le petit arrêt de bus pour m’abriter de la pluie (ô douce Suisse…). Il y avait 5 personnes, dont 2 fumeurs qui nous inondaient gracieusement de leur fumée. Je me suis retourné pour chercher un peu d’air frais quand le type assis sur le banc m’offrit une merveilleuse glaire accompagnée du doux son du raclement de gorge et du reniflement. Je me suis encore retourné de 90 degrés dans l’espoir de préserver le peu d’appétit qu’il me restait. Pas de chance, il y avait des restes de vomis à moitié séchés dans le coin avec quelques morceaux de pizzas bien moisies.

Le bus est enfin arrivé et je suis monté dedans. J’ai eu la chance d’avoir un couple bien propre et fashion à côté de moi. J’allais enfin pouvoir manger mon sandwich quand soudain ils ont commencé à s’embrasser. Mais pas les baisers d’amours qui nous attendrissent quand on les voit dans les parcs. J’avais l’impression qu’ils essayaient de se drainer mutuellement un venin mortel au fond de leur gorge. Sans parler du visuel et du bruit franchement pas appétissant, je me ramassais des coups de hanches de la part de la fille qui semblait s’exciter peut-être légèrement trop. J’étais ainsi le spectateur d’un début de film X avec comme musique de fond du métal bien hardcore que le type écoutait derrière moi (heureusement, que j’ai commencé le Shikantaza !). En sortant du bus, l’appétit avait disparu et j’ai décidé de jeter ma précieuse nourriture malgré un ventre vide. De la perte de mon appétit jaillit une idée d’article : le savoir-vivre des rues.

Voici mes 7 conseils pour rendre à nouveau nos rues dignes de manger un sandwich ! (ambitieux, je sais…)

1) Fumeurs, pensez aux autres

Voilà, tout le monde n’aime pas que l’odeur du goudron grillé titille nos narines et parfume nos habits et notre nourriture en cendrier froid. Deux conseils pour éviter de déranger les gens qui vous entourent :

  • Fumez uniquement dans les endroits désignés (oui je sais il en a de moins en moins)…
  • Faites attention au sens du vent. J’ai récemment vu à nouveau dans un arrêt de bus qu’une fille a gentiment proposé à un vieux monsieur d’échanger leur place car le vent lui envoyé la fumée dessus. Ce geste m’a particulièrement touché.

2) Le sol n’est pas une poubelle

Si c’était le cas, on ne se serait pas fatigué à créer le concept de poubelle et de payer des éboueurs. Donc, mégots = poubelles, bouteilles = poubelles, nourriture = poubelles, chewing-gum = poubelles, etc.

Essayez aussi d’écouter votre conscience d’écolo (si si, elle existe !) le plus possible. Si vous le pouvez, jetez les objets dans les bons containers.

3) Évitez de tourner des trailers de films X

Bien sûr que c’est charmant de se tenir la main en public, de s’enlacer ou de se faire un petit baiser. Mais évitez le bouche-à-bouche prolongé, la succion de la langue, l’échange en litre de salive et le tripatouillage sous les habits. Personne n’a envie de voir ça, en plus, il faut se méfier des coups de foudre. Les seuls qui peuvent peut-être être intéressés par ce genre de démonstration sont les petits vieux pervers… vous avez vraiment envie d’être maté par des petits vieux pervers ?!

4) Vous n’êtes pas le David Guetta des trottoirs…

Oui, préparez-vous je vais faire mon papi. Essayez de ne pas mettre le volume de vos écouteurs trop forts. Moi-même je suis presque incapable de sortir de chez moi sans mes écouteurs dans je comprends les mélomanes. Cependant, on peut écouter sa musique sans que tout le monde autour de nous l’entende. C’était la fonction principale des écouteurs lors de leur création (aberrant n’est-ce pas ?).

Vous allez devoir vivre avec ça, mais voilà, tout le monde n’est peut-être pas fan de fusion métal-dubstep et chant gréco-romain. Les gens sont peut-être stupides et ignares de ne pas apprécier cet art à sa juste valeur, mais s’il vous plaît, laissez-les dans leur ignorance, ils vous en remercieront.

5) Le béton n’a pas besoin d’être arrosé de crachat

Cela me fait presque de la peine d’écrire ces lignes. Est-ce que je dois vraiment préciser que racler le fond de sa gorge, renifler bien grassement puis sortir une glaire verdâtre qui va tout droit s’étaler par terre est une chose à ne pas faire ? Je ne sais même pas si on doit parler de savoir-vivre des rues pour ce sujet ou plutôt d’un minimum d’empathie.

6) Le chewing-gum appartient à votre bouche

Je être succinct. Évitez de :

  • Le mâcher bruyamment et la bouche ouverte ;
  • Le cracher par terre ;
  • Faire des bulles avec.

C’est tout, mais ça changerait déjà beaucoup l’esthétique de nos rues !

7) Prudence avec votre téléphone portable

Premièrement, évitez de gueuler dans votre téléphone dans un endroit calme et confiné comme un transport en public. Étrangement, les voyageurs n’ont pas forcément envie de se ramasser vos postillons et d’avoir les tympans en sang en sortant du bus.

Deuxièmement, essayez de garder les communications téléphoniques en dehors de ces endroits confinés (si cela est possible bien sûr). Vous serez aussi plus à l’aise de parler des sujets que vous voulez et ne pas être censuré à cause d’oreilles indiscrètes.

Si vous êtes dans l’obligation d’appeler ou de répondre, mettez votre main devant la bouche pour faire en sorte que les gens autour de vous entendent le minimum possible.

Ah oui, un dernier conseil. Ne mettez pas votre téléphone en mode haut-parleur quand vous pouvez l’éviter.

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Comment célébrer pâques dans vos assiettes

• Lutter contre le vieillissement cellulaire

• Comment introduire quelqu’un

• Comment servir du vin

• La solution pour que bébé s’endorme tout seul !

• QUEL MÉTIER VOUS CORRESPOND SELON VOTRE SIGNE?

• Comment préparer avec brio son départ de l’entreprise

• 7 aliments à ne pas manger avec la peau

• Conseil pour préserver et réduire l`usage des Moteurs

• FIFA 17 Ultimate Team : tous nos conseils pour devenir un vrai pro




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *