Sidi touré

A propos du numérique, Sidi Tiémoko Touré : « La démarche du gouvernement est d’encourager le développement de nouveaux métiers »

| Laissez un commentaire

L’enregistrement en public de l’émission ‘’ 7 milliards de voisins’’ de Radio France internationale (RFI)a eu lieu le mercredi 11 octobre 2017 à l’Institut français d’Abidjan-Plateau doublé de la remise du Prix ‘’RFI Challenge APP Afrique’’.
A cette occasion, Sidi Tiémoko Touré, ministre ivoirien de la Promotion de la jeunesse, de l’Emploi des jeunes et du Service civique, répondant à la question ‘’Quels sont les emplois créés réellement face à l’engouement du numérique ? a dit : « en terme réel, cela dépend de la structure des économies des différents pays. En ce qui concerne la Côte d’Ivoire, la structure de l’économie est essentiellement informelle et agricole ». Poursuivant, le ministre a déclaré : « notre démarche au niveau du gouvernement est d’encourager le développement de nouveaux métiers dans ce secteur. Qui absorbent énormément les jeunes qui sont en situation de chômage, forcément. Nous les orientons vers ce secteur à l’effet d’avoir des solutions numériques face aux différentes problématiques de ce secteur.» Le thème ‘’Quels sont les emplois créés réellement face à l’engouement du numérique ? a été largement débattu par d’autres intervenants qui sont Obin Guiako, fondateur du centre incubation numérique, Linda Nanan Vallée, directrice d’une fondation numérique. Pour Marie-Christine Saragosse, présidente-directrice générale du groupe France médias monde, le concours ‘’RFI Challenge APP Afrique’’ a été initié dans le but de faire de l’Internet, un ‘’Internet citoyen’’ et d’intérêt général. Afin d’aider les talents africains à développer des applications. Pour le concours, c’est l’Ivoirienne Raïssa Banhoto qui a remporté le Prix RFI Challenge App Afrique. Elle a été récompensée lors de cet enregistrement de l’émission « 7 milliards de voisin(e)s », présentée par Emmanuelle Bastide. L’Ivoirienne est la lauréate de cette deuxième édition grâce à son application ‘’Lucie’’ (leçon unique conçue pour l’innovation dans l’enseignement). Elle remporte une bourse de 15 mille euros soit 10 millions de francs CFA. Sur plus de 600 candidatures reçues de 34 pays d’Afrique francophone pour ce concours, 46% des projets finalistes étaient proposés, cette année, par des femmes. Cependant, c’est trois jeunes femmes dont Raïssa Banhoto lauréate de ce concours pour son application ‘’Lucie’’ et les finalistes Seynabou Thiam du Sénégal pour ‘’Femin’in’’ et Patricia Nzoiantima du RDC pour ‘’My Nyota’’, qui ont présenté des projets visant à mieux informer les jeunes femmes sur la gestion des cycles menstruels. Rappelons que la première Edition du concours était consacrée à la santé et portée par l’émission priorité santé (une émission de Rfi), présentée par Claire Hédon laquelle avait récompensé Cheick Oumar Bagayoko, un jeune docteur et informaticien malien pour son application de télé-expertise médicale ‘’Bogou’’. Son prix lui a été remis à Dakar le 24 mai 2016.

L’intelligent d’Abidjan

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Côte d’Ivoire/ L’école de nouveau paralysée à Séguéla

• Côte d’Ivoire / 17 cas de grossesse enregistrés au premier trimestre au lycée moderne de Bocanda

• Côte d’Ivoire / Deux logements remis aux enseignants à Madinani

• Côte d’Ivoire / 140 jugements supplétifs établis par le SAARA en 2017

• Côte d’Ivoire/ 200 kits de dispositif de lavage de main à des restauratrices et aux directeurs d’écoles de Soubré

• Education Nationale : Le Ministre Adama Koné offre 500 tables-bancs et des ordinateurs aux lycées de kabadougou (Odienné)

• Autonomie des femmes- Quatre formations lancées par la Chaire Unesco Eau, Femmes et Pouvoirs de Décisions

• 3ième Edition de la Journée Promotionnelle du Genre ( JPG 2017) : l’employabilité des filles dans les filières industrielles au coeur des débats

• Cote d’Ivoire/ Le 60e anniversaire du collège moderne d’Abengourou célébré

• Création d’emploi jeunes: les opérateurs dénoncent les failles




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *