Abus sexuel

Abus sexuel : Le directeur régional de la jeunesse d’Abengourou écroué

306 vues | Laissez un commentaire

Le directeur régional de la jeunesse, des sports et loisirs d’Abengourou a été condamné à 6 mois de prison ferme pour attentat à la pudeur consommé avec violences sur sa fille de ménage. C’était le 30 décembre dernier lors d’une audience du tribunal de 1ère instance d’Abengourou.

Selon les témoignages recueillis lors du procès, Attié Sia dit Lambert le concerné, affecté récemment à Abengourou, vit seul dans une villa au quartier « Plateau » au nord de la ville. Agé de 62 ans et père de six (6) enfants, sa femme réside à Abidjan où elle s’occupe de ses activités commerciales.

Aussi, le 12 septembre dernier, cette dernière (son épouse) se rend à Abengourou avec Y.N.E. une fille de ménage qu’elle a fait venir de Didiévi. C’est elle qui devra désormais s’occuper du ménage de son époux en son absence. En contrepartie, un salaire mensuel de 15 000 FCFA est fixé. Le 16 septembre 2015, la femme du directeur régional retourne à Abidjan. Malheureusement, Attié Sia Lambert sera vite séduit par les rondeurs de cette bonniche de 19 ans.

Le 3 novembre 2015 aux environs de 20 h, il lui demande d’aller dresser son lit. Au moment où la jeune fille, penchée en avant, s’active à accomplir la délicate tâche, elle entend un cliquetis. Son patron qui s’est furtivement introduit dans la chambre en question, venait ainsi d’en refermer la porte. Après une lutte acharnée, le directeur régional réussit à abuser sexuellement de sa fille de ménage. La scène se répétera plusieurs jours durant.

Bien plus, une nuit du mois de décembre dernier, le responsable de la jeunesse et des sports dans l’Indénié-Djuablin, enferme la jeune fille dans sa chambre et la flagelle intensément. Et ce, dira-t-il, pour « la corriger ». Au vu des graves sévices corporels sur la fille de ménage révélés par un certificat médical, l’affaire va alors s’ébruiter. Attié Sia dit Lambert est interpellé et écroué. En dépit de son imploration de clémence, les autorités judiciaires l’ont condamné le 30 décembre 2015 à 6 mois de prison et 100 000 F d’amende.

Zéphirin Nango

Correspondant régional

Source : fratmat.info

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Côte d’Ivoire: un député concède 10% de son salaire aux économiquement faibles

• Côte d’Ivoire/International/ Mondiaux d’athlétisme : Usain Bolt détrôné à son dernier 100 m

• Un Ivoirien connecte un village isolé à Internet… grâce à la lumière !

• Séguéla : Bac 2017 / Un élève apprend son admission en prison

• Au Zimbabwe, les chèvres sont acceptées pour payer les frais scolaires

• Bénin / BAC 2017: À 11 ans il décroche son baccalauréat

• Un ancien joueur du Parma Calcio (Italie) avoue avoir tué sa mère et sa sœur

• Côte d’Ivoire: M’Bahiakro, cinq candidats au baccalauréat condamnés à deux mois de prison ferme

• Côte d’Ivoire: la justice condamne un élève à 2 mois de prison pour fraude à l’examen du baccalauréat

• Méagui : 2 enseignants arrêtés pour fraude au Bac




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *