françois_amichia

Afrobasket U18- Forfait des Éléphants, les services publics se rejettent la faute

182 vues | Laissez un commentaire

L’échec prématuré de l’équipe féminine ivoirienne U18 à l’Afrobasket 2016 embarrasse les structures en charge du sport en Côte d’Ivoire.

Débuté ce 26 août 2016  pour finir le 4 septembre au Caire en Egypte, la Côte d’Ivoire dans la poule B avec la Tunisie, l’Ouganda, aurait dû jouer  contre le Mali ce dimanche 28 août lors de la Coupe d’Afrique des Nations pour le basketball (CAN).

Malheureusement, les Eléphants basketteurs de 18 ans n’ont pu effectuer le déplacement au Caire, signant ainsi un forfait qui n’honore pas la Côte d’Ivoire qui a toujours répondu présente aux grandes compétitions.
Pour la énième fois, le refus de communiquer prend le dessus sur les responsabilités que doivent assumer chaque entité lorsqu’il y a un dysfonctionnement du service public.

PolitikAfrique.info a encore goûté à cette phase de jeu lorsqu’il s’est agi de connaître les raisons de ce forfait au niveau des services en charge des compétitions internationales du ministère des Sports et des loisirs.

La balle de la responsabilité sur les raisons du forfait des moins de 18 ans du Basket ivoire  se joue entre le Ministère Des Sports et des Loisirs et la Fédération ivoirienne de Basketball. Et ce, malgré la qualification des éléphanteaux pour la compétition des nations africaines (Can).

Des interlocuteurs, sous couvert d’anonymat au Ministère des Sports et des Loisirs et à la Fédération ivoirienne de Basketball (Fibb), orientent le problème vers un déficit de moyens financiers. Ces moyens couvrent les charges liées au transport, à l’hébergement, à la restauration des basketteuses ivoiriennes.

« Le Ministère a opté pour la mise en œuvre d’un budget global par fédération au titre des compétions internationales. C’est la mission de la Direction de la vie fédérale et des sports de hauts niveaux et la sous-direction des compétions qui, à travers une commission, en a la charge. Par exemple, si x francs sont octroyés à une fédération, celle-ci doit choisir les compétitions internationales à prioriser pour y participer. Il est évident que l’Etat ne peut pas financer toutes les compétitions. Dans le monde, tous les Etats ne le font pas. L’Etat aide pour sa part les fédérations par le financement de quelques compétions internationales. Il revient  aux fédérations de chercher des ressources additionnelles. Il ne faut pas imputer au ministère les problèmes de financement et de management internes aux fédérations »  défend une source qui nous renvoie vers la Fédération ivoirienne de Basketball (Fibb).

Au niveau de la Fédération ivoirienne de Basketball (Fibb), notre interlocuteur  confirme le manque de moyens financiers. Toutefois, il estime que le ministère fait du dilatoire.

« Il fallait leur demander si pour la Coupe d’Afrique des Nations de football, les équipes nationales se prennent en charge ? Les enfants n’ont pas pu partir faute de moyens. Si le ministère dit que c’est comme cela que les choses fonctionnent, on en prend acte.  Je ne veux pas entrer dans une polémique avec le ministère. L’Afrobasket, c’est une CAN. Depuis quand une fédération doit-elle financer une CAN ? Moi, c’est la seule question que je pose. Il faut leur demander depuis quand une fédération finance une CAN ? » se plaint-il.

Au ping pong des responsabilités, on ne saura à qui imputer la faute de cette déconvenue qui n’est pas faite pour honorer la Côte d’Ivoire. Forfait et décrédibilisée. Cherchera -t-on plus avant les responsabilités? C’est aussi cela l’émergence.

Moïse ACHIRO.

Source:Politikafrique.info

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Communiqué de presse / concert de Samy Thiébault – jeudi 14 septembre à 20h – IFCI

• Rentrée scolaire 2018 / Les résultats des réclamations pour les élèves de 2nde et 6e sont disponibles

• Chronique littéraire / « A MOI LES TISONS SURVIVANTS » du Pr Séry Bailly : Oublier est le pire des suicides !

• Jeu d’Echecs /Tournoi Yop La Belle: La FIDEC encourage le dynamisme des clubs

• Jeu d’Echecs /Tournoi Yop La Belle: La FIDEC encourage le dynamisme des clubs

• Athlétisme : avant son retour en Côte d’Ivoire / Le message de Ta Lou aux institutions

• La 23e édition du festival national Vacances culture ouverte à Bouaflé

• 28 ans après sa mort : ‘’Festival RFK show‘’ Une tribune culturelle pour “ressusciter” Roger Fulgence Kassy

• Eliminatoires Coupe du Monde: Zaha, Kodjia et Gbamin ‘’out’’ face au Gabon

• Nomination du footballeur international Kolo Touré au poste de sélectionneur adjoint des Eléphants locaux




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *