Ballon d’or Africain 2016: La CAF change de collège électoral

142 vues | Laissez un commentaire

Le ballon d’or africain 2016 sera décerné le jeudi 5 Janvier 2017 à Abuja, au Nigeria au cours d’une cérémonie. Avant cette échéance, la Confédération Africaine de Football (CAF) a dévoilé la liste des joueurs nominés à ce précieux trophée. Quatre joueurs ivoiriens y figurent tant pour le meilleur joueur africain que celui du meilleur joueur africain basé en Afrique.
Pour ce qui est du meilleur joueur africain 2016, la CAF a publié une première liste de 30 joueurs évoluant hors du continent dont trois Ivoiriens. A savoir, Éric Bailly le défenseur ivoirien de Manchester United, Serge Aurier, le latéral droit des Eléphants du PSG et Yao Kouassi Gervais, le capitaine des Eléphants du Hebei China Fortune. Yaya Touré n’a pas été désigné dans cette liste élargie.
Le ballon d’or 2015, Pierre-Emerick Aubameyang est en course pour un autre titre de ballon d’or, ainsi que André Ayew, l’un des finalistes de l’édition 2015. Samuel Eto’o (sociétaire d’Antalyaspor), quatre fois ballon d’or africain (2003, 2004, 2005 et 2010) figure dans cette liste élargie des nominés au trophée du ballon d’or 2016.
L’Algérien Islam Slimani de Leicester City, le Nigérian Mikel Obi de Chelsea, le Sénégalais Sadio Mane de Liverpool, le Congolais Yannick Bolasie d’Everton sont des prétendants au ballon d’or 2016.
Le meilleur joueur Africain basé en Afrique sera connu parmi la liste de 25 joueurs nominés. Dans cette liste figure un seul Ivoirien, Zakri Yannick, ancien sociétaire de l’Asec Mimosas (actuellement au Mamelodi Sundowns).
Pour cette édition 2016, la CAF a décidé de changer le mode de désignation du meilleur joueur de l’année. Contrairement aux éditions précédentes où, seuls les capitaines d’équipes nationales et les Sélectionneurs ou Directeurs techniques nationaux ( DTN) avaient droit au vote, la CAF a mis en place un nouveau collège électoral. Ce collègue est constitué des membres de la Commission des médias de la CAF, des membres du Comité technique et de développement de la CAF, d’un groupe de 20 experts (journalistes, consultants-TV) et des Associations membres (sélectionneurs de l’équipe nationale «A» ou directeur technique national).
« Pour les deux principaux trophées, Joueur africain de l’année et joueur africain de l’année basé en Afrique, les quatre composantes du collège électoral seront concernées par le processus de sélection qui a été scindé en deux phases. Les collèges 1,2 et la moitié du collège 3 seront impliqués dans la phase 1 ; le collège 4 et la moitié du collège 3 dans la phase 2 », explique le site de la CAF.
Ce nouveau modèle intervient à la suite des contestations survenues lors de l’édition 2015 sur le choix du ballon d’or qui a été attribué à Pierre-Emerick Aubameyang en compétition avec Yaya Touré.

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• L’élève le plus intelligent de l’Afrique à seulement 10 ans.

• Côte d’Ivoire-Inter/ Des sages-femmes réclament la reconnaissance de leur profession qui aide à sauver des vies

• Côte d’Ivoire/ La croissance économique au cœur de la deuxième édition du FICCA

• L’USAID promet des actions pour relancer l’aulacodiculture en Côte d’Ivoire après Ebola

• Côte d’Ivoire: Des bandits s’introduisent dans une église, ligotent les prêtres et emportent tout

• Mega Qadr 2017: Sous le signe de la lutte contre l’enrichissement illicite

• Autonomisation des Jeunes : Sidi Touré présente les offres de l’AEJ aux jeunes d’Attecoubé

• Côte d’Ivoire: Un danger guette l’autoroute du nord…

• Côte d’Ivoire / Du matériel de bureau et biomédical remis au dispensaire rural de Broubrou (Tiassalé)

• Une foire commerciale pour relancer le marché de Koarho (Toulepleu)




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *