Viol

Bouaké/ Après le viol d’une élève, les élèves du Lycée Jeunes filles ont marché sur la ville

239 vues | Laissez un commentaire

Les élèves du Lycée Jeunes Filles de Bouaké ont observé, vendredi 10 février 2017, une marche de protestation pour dénoncer le viol d’une de leur camarade. Ces élèves ont manifesté devant les locaux de la direction régionale du trésor public dont un des agents serait l’auteur du viol. Les faits remontent à mercredi 8 février dernier. Selon les informations reçues, la jeune fille, victime du viol est âgée de 17 ans et est élève en classe de 3ème. Elle se serait rendue pour prendre ses documents qu’elle avait oubliés au domicile de sa camarade. En allant, elle rencontre le père de sa camarade qui se rendait également à la maison.

Ils décident de faire chemin ensemble puisque ce dernier avait les clés de la maison. Elle pensait avoir trouvé la bonne personne pour faire chemin ensemble. Mais, l’homme avait déjà mûri sans plan macabre dans l’esprit. Arrivés à la maison, la jeune collégienne se retrouve seule avec le père de sa camarade. Après quelques minutes d’échanges, l’homme se sentant attirer par la jeune fille l’a obligée à aller dans sa chambre. Ayant réussi à la faire entrer dans la chambre, l’indélicat l’a neutralisée physiquement puis a assouvi sa salle besogne pendant que la jeune fille appelait au secours. Les voisins qui ont entendu les cris de la jeune fille se sont rendus dans la cour pour constater ce qui se passait. La jeune fille en pleurs, leur explique son calvaire. Toujours selon les informations, l’indélicat serait introuvable, car depuis lors, il ne se rend plus au service. La police est à est à ses trousses.

Source:magiknews.com

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Un ancien joueur du Parma Calcio (Italie) avoue avoir tué sa mère et sa sœur

• Côte d’Ivoire: M’Bahiakro, cinq candidats au baccalauréat condamnés à deux mois de prison ferme

• Côte d’Ivoire: la justice condamne un élève à 2 mois de prison pour fraude à l’examen du baccalauréat

• Méagui : 2 enseignants arrêtés pour fraude au Bac

• Côte d’Ivoire/ Deux candidats au Bac pris en flagrant délit de tricherie à Bongouanou

• Fraude au Bac 2017 : Six candidats mis aux arrêts à Prikro

• Côte d’Ivoire/ BEPC 2017: La candidate tuée après la composition à Guiglo admise à l’examen

• Côte d’Ivoire/ Il décroche le BEPC à 63 ans

• Côte d’Ivoire/ Une mère et sa fille candidates au baccalauréat 2017 à Séguéla

• BAC 2017/Président d’un centre d’examen: Michel Gbagbo crée l’émeute à Agboville




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *