brun

Bruno Koné fait le point sur les avancées des Tics en Côte d’Ivoire

151 vues | Laissez un commentaire

Le Ministre de L’Economie Numérique et de la Poste, Bruno Nabagné KONE a animé une conférence de presse, ce lundi 17 octobre 2016, à l’Hôtel TIAMA, qui avait pour thème : Impacts et retombées des Tic sur la population. L’objectif de cette rencontre avec les journalistes était de faire le bilan des actions entreprises par le ministère, depuis 2011, en vue d’une économie numérique forte et plus dynamique. Bruno KONE a mis en lumière les efforts consentis par les structures sous tutelles, afin de permettre une forte appropriation des Tic en Côte d’Ivoire, car pour lui, cela constitue « une avancée considérable dans la quête du mieux être de nos populations ». Le Ministre a longuement entretenu les médias sur le portefeuille ministériel dont il a la charge. D’entrée de jeu, il a indiqué que son ministère a « joué sa part dans le processus de modernisation de notre pays ». Quatre points essentiels ont été abordés par le Ministre Bruno KONE, à savoir la situation des Tic entre 2011 et 2016, la consolidation du secteur de la téléphonie mobile, l’attribution de la 4ème licence et le secteur postal.

S’agissant du premier point, le Ministre affirme que « les Tic ont fait l’objet d’une attention particulière du gouvernement. Dès 2011, nous avons affiché l’ambition de poser les bases d’une économie numérique forte. Beaucoup de chantiers ont été entrepris en ce sens : la restructuration et la réglementation de l’écosystème numérique ivoirien ; notamment avec la création du CI-CERT, la mise en place de la PLCC, la désignation d’une autorité de protection des données à caractère personnel, ainsi qu’une offre abondante en réseau large, un accroissement de la connectivité internationale, le lancement de la 4G ». Le Ministre de l’Economie Numérique a aussi évoqué « les 7.000 Km de fibre optique qui sont soient achevés, en chantier ou attribués, la réduction de la fiscalité d’environ 30%, la réduction des coûts d’accessibilité à internet avec le projet ‘’un citoyen, un ordinateur, une connexion internet’’ la formation des jeunes ivoiriens à l’ESATIC sont autant d’actions que l’Etat entreprend, pour permettre le développement des TIC en Côte d’Ivoire. Grâce à tous ces efforts, l’on enregistre aujourd’hui 9 millions d’ivoiriens qui ont accès à internet contre 200.000 en 2011 et plus de 25 millions d’abonnés en ce qui concerne la téléphonie mobile contrairement à 16 millions en 2011 ».
Pour les 2èmes et 3èmes points de son intervention, le Ministre Bruno KONE a parlé de « l’assainissement dans le secteur de la téléphonie mobile au point d’avoir aujourd’hui 4 licences attribuées en Côte d’Ivoire, ce qui est plus conforme à ce qui se fait dans les autres pays ». Sur l’attribution de la 4ème licence, Bruno KONE soutient que « cette attribution s’est faite suite à un appel à candidatures qui a vu 9 candidats se présenter, dont 3 qui ont fait des propositions répondant aux critères de l’Etat ivoirien. C’est ainsi que Libyan Post Telecommunication and Information Technologie Company (LPTIC) a été choisi pour l’attribution de la 4ème licence ».

En ce qui concerne la poste, le ministre Bruno KONE a dit « la nécessité pour elle de s’adapter à l’environnement actuel, en offrant de nouveaux services. Et pour ce faire, la poste de Côte d’Ivoire a été restructurée, grâce à un plan de redressement.

Il a terminé son intervention en indiquant qu’en 5 ans, beaucoup a été fait au niveau des Tic en Côte d’Ivoire et qu’il faut continuer dans ce sens pour un développement rapide.

Il n’a pas manqué de rappeler le choix porté sur la Côte d’Ivoire pour l’organisation du congrès de l’Union Postale Universelle (UPU) en 2020. Une décision qui montre que la diplomatie ivoirienne est bien présente et que l’image de notre pays sera encore plus rehaussée, si nous réussissons à organiser cet évènement mondial.

source:abidjan.net

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Côte d’Ivoire / Formation professionnelle : 504 candidats aux épreuves écrites à San Pedro

• Côte d’Ivoire/ Plus de 56.000 candidats à l’assaut du BAC à Yopougon

• Côte d’Ivoire / Les épreuves orales du baccalauréat se déroulent sans encombre à Biankouma

• Côte d’Ivoire / 4 799 candidats de la Marahoué affrontent les épreuves orales du Baccalauréat

• L’élève le plus intelligent de l’Afrique à seulement 10 ans.

• Côte d’Ivoire-Inter/ Des sages-femmes réclament la reconnaissance de leur profession qui aide à sauver des vies

• Côte d’Ivoire/ La croissance économique au cœur de la deuxième édition du FICCA

• L’USAID promet des actions pour relancer l’aulacodiculture en Côte d’Ivoire après Ebola

• Côte d’Ivoire: Des bandits s’introduisent dans une église, ligotent les prêtres et emportent tout

• Mega Qadr 2017: Sous le signe de la lutte contre l’enrichissement illicite




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *