Bf

Burkina Faso : les autorités pourchassent activement les auteurs d’une attaque dans une école

173 vues | Laissez un commentaire

Les assaillants qui ont abattu vendredi en début de journée deux personnes dont un enseignant dans le nord du Burkina Faso, sont activement recherchés, a déclaré vendredi dans la soirée le porte-parole du gouvernement Remis Dandjounou à la télévision publique.

Le gouvernement a condamné cette attaque et invite chaque burkinabè à collaborer avec les forces de l’ordre, a rappelé M. Dandjounou.

Selon lui, les forces de défense et de sécurité sont à pied d’œuvre pour assurer la sécurité des biens et des personnes. « Les éléments de visibilité seront perfectibles. C’est une nouvelle forme de combat », a-t-il dit avant de souligner que les militaires burkinabè ont déjoué certains actes terroristes.

M. Dandjounou a indiqué que « très prochainement » les ministres en charge de la question se rendront sur le site pour rassurer les populations.

Le nord du Burkina Faso se trouve présentement dans le viseur des terroristes, avec comme leader un burkinabè du nom de Malam Ibrahim Dicko qui y a revendiqué plusieurs attaques depuis 2016.

Ces combattants ont menacé récemment des enseignants, leurs imposant d’abandonner l’enseignement occidental au profit de l’arabe.

Natif de Djibo au nord du Burkina Faso, Dicko avait revendiqué l’attaque la plus meurtrière contre un détachement de l’armée burkinabè en décembre 2016, tuant une douzaine de soldats.

Source:Abidjan.net

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Côte d’Ivoire/ Un comité de prévention des crises en milieu scolaire créé à Agnibilékrou

• Côte d’Ivoire: Frais «Officieux» aux inscriptions, un collectif des parents d’élèves à Kandia, «A quoi sert cet argent ? Où va-t-il ?»

• La « guerre » Erdogan-Fetulah Gûlen se déporte en Côte d’Ivoire: Une ex-école turque menacée de fermeture, les parents d’élèves sur le pied de guerre

• La Fondation SIFCA inaugure deux cantines scolaires à Péguékaha et Fodiolokaha (au nord du pays)

• BTS 2017 : Pourquoi les résultats ne sont pas tombés, lundi

• Côte d’Ivoire : Face à la crise des frais d’inscriptions, réaction attendue du ministère, la FESCI donne un ultimatum

• Côte d’Ivoire : les étudiants invités à renoncer aux revendications « violentes »

• Crise de l’école ivoirienne : Le président de l’Eglise protestante méthodiste appelle les étudiants à la retenue

• Affaire ‘’Frais annexes dans les établissements publics’’ : La Fesci envisage des actions judiciaires contre Kandia Camara

• Dîner d’hommage, Madame le Ministre a remercié SEM Georges SERRE pour ses nombreuses actions au profit du développement de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique en Côte d’Ivoire.




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *