extrait de naissance

Burkina / Projet Fonds Enfants : 400 élèves bénéficient d’actes de naissance

| Laissez un commentaire

La mairie de Gayéri a remis des actes de naissance aux élèves de l’école de Mandiadouri, le mercredi 9 mars 2016. Ce don a été l’œuvre du Projet Fonds Enfants. La cérémonie de remise s’est déroulée sous la présidence de la représentante du PDS, Mme SEPAMA Tamo, 1ere adjointe au président de la délégation spéciale de Gayéri en compagnie du chef de circonscription d’éducation de base de Gayéri II, M. François d’Assise Gnoula.

La cérémonie de remise a débutée par une danse d’accueil exécutée par les élèves de l’école de Mandiadouri. Le directeur de l’école, M. Yemboido Gbangou, a présenté son établissement qui compte deux classes à savoir le CP1 et le CP2. Les cours sont assurés par deux instituteurs dont une dame. L’école compte 68 élèves dont 41 filles. Dans son intervention, il a énuméré quelques difficultés que rencontre l’école se sont entre autres le manque d’eau potable, le manque de d’infrastructures scolaires pour abriter les élèves, de cuisine, de magasin de stockage des vivres de la cantine et de sanitaire sans oublier les tables-bancs, chaises de maître et bureaux.
Il a demandé à Fonds Enfants de les aider à trouver la solution de leurs préoccupations et l’a remercié pour son appui en vivres pour le bon fonctionnement de la cantine scolaire. A l’issue de son intervention, la représentante de l’association des mères éducatrices (AME) de l’école a salué la présence des autorités dans leur école. Elle a remercié le projet Fonds Enfants pour tout ce qu’il fait pour l’épanouissement des enfants dans leur localité. Elle a aussi demandé au projet de les aider à avoir de l’eau potable car le village est sans forage et les populations se contentent de l’eau de puits qui n’est pas sans conséquence pour la santé.
Les vivres de la cantine sont préparés par la même eau qui n’est pas saine. Elle a présenté leur activité qui est le maraîchage. Les femmes produisent les choux, le gombo et les oignons. Elle a demandé l’aide du projet à obtenir du matériel car c’est grâce à cette activité qu’elles arrivent à scolariser les enfants et subviennent à leurs divers besoins. Prenant la parole, le chef de circonscription de Gayéri II, M. D. François d’Assise Gnoula a salué la mobilisation de la population. Il a situé le contexte dans lequel se tient cette cérémonie de remise et a remercié le Projet Fonds Enfants pour son soutien dans l’amélioration des conditions sociales et économiques des enfants.

C’est pour encore traduire cela une fois de plus qu’elle a établi 400 actes de naissance pour des élèves de la commune de Gayéri dont 42 élèves bénéficiaires de l’école de Mandiadouri.

Les vivres dotés à l’école par le Fonds Enfants depuis 2014 sont composés de 73 sacs de riz de 50kg, 17 sacs de haricot de 50 kg, 18 bidons d’huile de 20 litres et 13 sacs de poisson de 25 kg. Dans son mot, la représentante du PDS a traduit toute la reconnaissance de la mairie de Gayéri au projet pour son intervention dans les écoles. Cette intervention se fait à travers plusieurs activités qui sont : la réalisation d’infrastructures scolaires, dotation de vivres dans 5 écoles de la commune, l’octroi des bourses à des OEV, l’octroi des crédits aux AME et l’assistance aux élèves non déclarés à l’état civil d’extraits d’acte de naissance. Elle a invité les parents d’élèves à scolariser et à maintenir les enfants à l’école. Elle a en fin procédé à la remise des actes de naissance. Chaque enfant a reçu trois exemplaires dont l’original. Les parents se sont dits satisfaits de ce geste et ont remercié les autorités communales et le projet pour avoir pensé soutenir leur école.

Issa SEPAMA
AIB Gayéri

Source : aouaga.com

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Côte d’Ivoire / L’UNICEF pour la protection des enfants dans un monde numérique

• Vaccination des enfants- 35 millions de dollars US mobilisés par l’Unicef, la Côte d’Ivoire « sur la bonne voie »

• Joie de Noel : La Ministre Mariatou KONE donne le sourire à plus de 1000 Enfants démunis

• Une écolière de 8 ans violée par un quadragénaire à Loviguié (Agboville)

• Lancement à Abidjan d’une campagne de lutte contre le mariage des enfants

• Lutte contre le SIDA et les IST chez les enfants – Dominique Ouattara plaide en faveur d’une production locale des ARV pédiatrique

• Ouverture à Abidjan d’un atelier d’appropriation des recommandations d’un guide sur les violences faites aux enfants

• La ministre Mariatou Koné invite à une protection plus renforcée des enfants

• Déclaration officielle de Madame la ministre de la femme, de la protection et de la solidarité à l’occasion de la journée internationale des droits de l’Enfant.

• Korhogo: Children of Africa offre une cantine et des équipements scolaires à plus de 300 enfants




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *