Carena

CARENA/ après leur passage dans des centres de formation, 60 stagiaires reçoivent leurs diplômes

| Laissez un commentaire

Dans le cadre du programme de formation par apprentissage lancé en février 2016, en faveur de 60 jeunes, la société de réparation navale Carena a procédé, le 10 mars 2017, sur le chantier naval, à la remise de diplômés aux récipiendaires. Ces jeunes qui justifient d’un niveau minimum de Cap/Bt en tuyauterie, mécanique, peinture carrosserie, électricité-BTS industriel et sécurité incendie, sont issus des lycées professionnels de Jacqueville et Grand-Lahou, du Cpti-Yopougon et du Cpm- Bois de Koumassi. Le programme visait à leur donner le complément indispensable de formation aux métiers de la réparation navale et industriel.

Le jour de la cérémonie de remise de diplômes, ce sont au total, 55 stagiaires qui ont reçu leurs attestations de fin de formation en présence de représentants de partenaires institutionnels. Notamment du Secrétariat d’Etat à la formation professionnelle, du Centre ivoirien du développement de la formation professionnelle (Cidfor), de la Fédération ivoirienne des petites et moyennes entreprises (Fipme) et des centres de formation. A en croire les initiateurs de ce programme, un planning horaire spécifique a été élaboré durant ces 12 mois, dans le but d’outiller ces apprenants pour les doter d’aptitudes dans les différents métiers qu’ils ont exercés. Une démarche nécessaire pour répondre aux attentes de ce type de formation. Au total, ces stagiaires auront passé 20% du temps, dans le centre de formation de Carena, pour la partie théorique et 80% dans les ateliers pour l’aspect pratique. A cette occasion, le Directeur général de Carena, Arnaud Feger, s’est réjoui du succès du projet à travers lequel son entreprise s’engage à contribuer au développement de la formation et de l’employabilité des jeunes diplômés en Côte d’Ivoire. Il n’a pas manqué de saluer l’appui des bailleurs, en l’occurrence le Fonds de développement de la formation professionnelle (Fdfp) et l’Agence emploi jeunes (Aej), pour leur soutien financier. Pour leur part, les bailleurs de fonds se sont réjouis de ce que Carena ait accepté de donner une première chance à ses jeunes et se sont dits disposés à apporter leur appui financier à toute autre initiative de ce genre. Quant aux jeunes stagiaires, ils ne trouvaient pas de mots, pour remercier CARENA et les bailleurs de fonds qui leur ont permis de renforcer leurs compétences en vue de leur intégration au milieu professionnel.

Source:Abidjan.net

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Côte d’Ivoire/ L’école de nouveau paralysée à Séguéla

• Côte d’Ivoire / 17 cas de grossesse enregistrés au premier trimestre au lycée moderne de Bocanda

• Côte d’Ivoire / Deux logements remis aux enseignants à Madinani

• Côte d’Ivoire / 140 jugements supplétifs établis par le SAARA en 2017

• Côte d’Ivoire/ 200 kits de dispositif de lavage de main à des restauratrices et aux directeurs d’écoles de Soubré

• Education Nationale : Le Ministre Adama Koné offre 500 tables-bancs et des ordinateurs aux lycées de kabadougou (Odienné)

• Autonomie des femmes- Quatre formations lancées par la Chaire Unesco Eau, Femmes et Pouvoirs de Décisions

• 3ième Edition de la Journée Promotionnelle du Genre ( JPG 2017) : l’employabilité des filles dans les filières industrielles au coeur des débats

• Cote d’Ivoire/ Le 60e anniversaire du collège moderne d’Abengourou célébré

• Création d’emploi jeunes: les opérateurs dénoncent les failles




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *