gba

Célébration de Noël : Les enfants de Libreville à la fête

212 vues | Laissez un commentaire

Le couple présidentiel a participé, le 17 décembre 2016, à la Cathédrale notre Dame de l’Assomption (Sainte-Marie) à une messe de Noël dédiée aux enfants de l’archidiocèse de Libreville, qui ont reçu des cadeaux d’Ali et Sylvia Bongo Ondimba.

Par anticipation, à quelques jours de la célébration de la fête de la nativité le 25 décembre prochain, le couple présidentiel s’est plié au rituel de distribution des cadeaux aux enfants des quartiers de la capitale gabonaise. Organisée par la Première dame, Sylvia Bongo Ondimba, à la Cathédrale Sainte-Marie, la célébration a vu la participation de centaines d’enfants issus de divers quartiers de Libreville.

Lors du culte présidé par le vicaire Jean Jacques Kombila, le message a davantage été axé sur l’amour de Dieu et du prochain, le pardon à travers le Dieu qui sauve, la paix, le partage et la solidarité. «Noël, c’est la paix, la joie, l’amour pour tous», a lancé le prêchant. Il a invité les enfants à adopter le même comportement que Sylvia et Ali Bongo Ondimba en prolongeant cette chaîne de solidarité à travers le partage. «Ne gardez pas les jouets seulement pour vous. Partager les avec vos amis, avec ceux qui ne sont pas avec nous ici», a lancé le prêtre félicitant l’action de la Première dame qui permet à des enfants des foyers démunis d’avoir droit à un «joyeux Nöel».

S’en est suivi alors la phase de distribution des cadeaux dans la cour de la cathédrale Sainte-Marie où les enfants ont eu droit à des moments d’euphorie grâce à la mascotte du jour et surtout aux «Cadeaux par milliers». Des mains du chef de l’Etat ou de son épouse, chaque enfant a reçu son cadeau sous un arbre de noël géant aménagé pour l’occasion.

Cette cérémonie à la cathédrale Sainte-Marie n’a été que la deuxième partie d’une journée qui avait commencé 24 heures plus tôt. Sylvia Bongo Ondimba s’était en effet rendue au Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL). Au service pédiatrique, la Première dame, en compagnie du directeur général de cette structure hospitalière, Dr Eric Bayé, a rendu visite aux enfants qui y sont internés. S’imprégnant de leur état de santé, prodiguant des conseils à certaines mamans, elle a également remis des cadeaux à ces enfants hospitalisés en guise de réconfort.

Pendant cette visite auprès aux enfants malades, Sylvia Bongo Ondimba a décidé de prendre en charge les soins de certains des jeunes patients dont les cas s’avèrent graves. Ils devront être transférés à la Maison d’Alice (l’un des projets phares de la fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la famille), pour le traitement des symptômes du cancer et où ils bénéficieront d’une prise en charge accrue. Une initiative qui a ému l’une des bénéficiaires, une jeune-mère de 18 ans, scolarisé dans un lycée de la place, souhaitant devenir avocate. «Je ne sais quoi dire à la Première dame. Juste merci. Merci beaucoup», a-t-elle dit.

Chaque année, le président de la République et son épouse Sylvia Bongo Ondimba reçoivent, à l’occasion de la célébration de Noël, des enfants issus de toutes les catégories sociales avec lesquels ils partagent, le temps d’une journée, ces moments de joie, de solidarité et d’amour.

Source:news.aLibreville.com
Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Enseignement supérieur : Tout sur le calendrier académique 2017-2018 . Les résultats des préinscriptions connus cette semaine

• Les Kids United à la rencontre des enfants de Côte d’Ivoire

• Côte d’Ivoire: un nouveau rapport souligne des efforts pour s’attaquer au travail des enfants dans la chaîne d’approvisionnement du cacao

• Enfants en conflit avec la loi : tous les ministères s’engagent dans la lutte contre le phénomène

• EXAMEN DU BTS SESSION 2017 / LES RESULTATS SONT DISPONIBLES – CONSULTER ICI.

• BTS 2017 : Les résultats seront disponibles le lundi 02 octobre 2017

• Développement de la Formation Professionnelle en Côte d’Ivoire: Mamadou Touré échange avec un grand groupe chinois

• Concession du Brevet de technicien au privé : LES GESTIONNAIRES DES ÉTABLISSEMENTS RETENUS FORMÉS POUR S’ADAPTER A LA NOUVELLE DONNE

• La Fondation SIFCA offre deux cantines scolaires aux EPP de Péguékaha et de Fodiolokaha

• Éducation : des parents et aides familiaux formés à soutenir le développement de la petite enfance




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *