Bangui

Centrafrique : des élèves d’une école de Bangui soumis au concours du prix européen pour de cohésion sociale

46 vues | Laissez un commentaire

Ce sont les élèves de l’école Lakouanga dans le deuxième arrondissement de Bangui qui concourent pour 12 places. Ces 12 élèves seront les lauréats du prix de l’union européenne de cohésion sociale lancé par la chancellerie européenne à Bangui.
Guérir du traumatisme et amener les enfants à s’exprimer à travers les dessins après la crise est l’objectif recherché par ce concours européen. « Nous voulons à travers ce concours inciter les enfants à cultiver le vivre ensemble, l’amour, la paix entre les différentes communautés », a indiqué Katy Higginson, cheffe de section politique à la délégation de l’union européenne à Bangui. Le choix de cette école n’est pas anodin. « L’école de Lakouanga est l’école qui a plus accueilli les enfants déplacés pendant la crise, plusieurs enfants provenant d’autres quartiers ont fréquenté dans cette écoles », a remarqué Katy Higginson.
Les postulants sont contents et mobilisés. « Nous venons de prendre connaissance du kit, nous allons nous jeter à l’eau et réaliser ce dont nous pouvons faire. Est-ce que je serai le premier je ne sais pas, mais je l’espère », a lâché un élève de CM2 de ladite école. Regakouzou Roger Benjamin, Directeur de l’école Lakouanga 2 estime que le dessin fait partie intégrante des activités pédagogiques. « Je trouve normal que l’union Européenne porte son choix sur les dessins pour mettre en compétition les Élevés de l’école Lakouanga. Une contribution énorme à la consolidation de la paix avec une approche pédagogique », a-t-il conclu. C’est la première fois que l’Union Européenne lance le prix de la cohésion sociale au fondamental 1.

SOURCE : RJDH-Centrafrique

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Benin/Préparatifs des examens de fin d’année au Cs La Paloma: L’Ong » »Vie pour tous » »au secours des candidats démunis

• Bobo-Dioulasso: l’université baptisée au nom de Nazi Boni

• Statut autonome pour les enseignants: Bientôt une nouvelle grille de 16 échelons

• Niger : la formation professionnelle décolle

• La Coopérative des enseignants s’active pour le démarrage de ses activités

• Togo – Les enseignants ratissent large pour la création de leur coopérative

• Syndicat National de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique – SNESUP: Echec du 2è round des négociations

• Crise à l’Education nationale : Le Sena suspend sa grève

• Association Béninoise des Alumni des Pays-Bas : Les étudiants formés en Hollande à la conquête des opportunités

• Normalisation des années académiques : élargir les concertations en vue d’obtenir des résultats durables




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *