taxicommunaux

Cocody: les chauffeurs de taxis communaux en grève contre le retour des syndicats

183 vues | Laissez un commentaire

Les chauffeurs de taxis communaux de Cocody (commune résidentielle d’Abidjan) ont observé, mardi, une grève contre le retour des syndicats sur les lignes de transport de cette commune.

«Nous avons décidé d’entamer une grève parce que les syndicats veulent revenir. Ce qui ne nous arrange pas d’autant plus qu’ils nous font des histoires à tout moment » a expliqué Kamon Naser chauffeur de taxi sur la ligne de blockhaus (Cocody).

Ces chauffeurs ont investis l’hôtel communal de Cocody pour interpeller les autorités communales sur le retour des syndicats. Les usagers du transport en commun, poiroté aux abords des routes et aux grands carrefours, éprouvaient visiblement des difficultés.

Le maire de la commune a pris un arrêté municipal, suspendant toute activité syndicale dans le milieu du transport en commun depuis bientôt deux ans.

Source:abidjan.net

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Excellence à l’école- Récompense des 14 meilleurs élèves, Dominique Kakou : « Nous intégrerons les meilleurs en étant sur le chemin de l’excellence »

• Rentrée scolaire 2017-2018 / Un enfant en kaki agresse à Williamsville, élève ou microbe?

• Côte d’Ivoire: Agence Emplois Jeunes, une trentaine des fonctionnaires auraient reçu des cessations de service après leur grève

• Côte d’Ivoire/ Le combat des autorités éducatives du Bounkani pour réduire l’analphabétisme dans la localité

• Côte d’Ivoire/ Le combat des autorités éducatives du Bounkani pour réduire l’analphabétisme dans la localité

• Côte d’Ivoire: Espionnage Facebook messenger et Whatsapp impossible malgré les rumeurs

• Crise des frais d’inscription – D’anciens syndicalistes estudiantins condamnent la FESCI

• Une caravane de sensibilisation à l’autonomisation de la femme annoncée Odienné

• Des jeunes de Guiléhiri (Divo) primés par le ministère de la jeunesse

• Côte d’Ivoire/ Un comité de prévention des crises en milieu scolaire créé à Agnibilékrou




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *