ENA

Concours directs d’entrée 2019 à l’Ena: Les frais d’inscription plafonnés à 26 500 FCfa

| Laissez un commentaire

« La participation aux cours de préparation est obligatoire. Les coûts sont de 30 000 FCfa pour les candidats aux concours directs et de 50 000 FCfa pour ceux des concours professionnels », a-t-il fait savoir.
Les candidats aux concours directs d’entrée à l’Ecole nationale d’administration (Ena) pour la promotion 2019 devront s’acquitter de la somme de 26 500 FCfa pour les frais d’inscription.

Quant à ceux des concours professionnels, ils devront débourser 45 000 FCfa. Ces montants sont identiques à ceux qu’ont payés les candidats de l’an dernier. Les inscriptions aux concours directs et professionnels se font en ligne, depuis le 8 novembre, sur le site internet de l’établissement www.ena.ci. Elles s’achèveront le 17 décembre.

Lors d’une conférence de presse qu’il a animée ce lundi 13 novembre 2017, à Cocody, sur les dispositions relatives aux concours, le secrétaire général de l’Ena, Akah-Miezan, a indiqué, outre les montants des frais d’inscription, que l’âge limite de candidature aux concours directs est de 41 ans pour le Cycle supérieur (Cs), 38 ans pour le Cycle moyen supérieur (Cms) et 33 ans pour le Cycle moyen (Cm). Pour les concours professionnels, l’âge limite est de 50 ans pour le Cs et 45 ans pour les Cms et Cm.

Le conférencier a annoncé qu’il n’y a pas de visite médicale à l’étape de présélection pour les candidats aux concours directs. « La participation aux cours de préparation est obligatoire. Les coûts sont de 30 000 FCfa pour les candidats aux concours directs et de 50 000 FCfa pour ceux des concours professionnels », a-t-il fait savoir. Avant d’ajouter que seuls les candidats ayant effectivement suivi les cours de préparation et dont les dossiers sont conformes aux dispositions légales prendront part à la deuxième phase. C’est-à-dire aux épreuves écrites des concours.

fratmt.info

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Recherche Scientifique / Premières soutenances de mémoire de fin de cycle du Master Sous Régional de Didactique du Français

• Le ministre Sidi Touré appelle les jeunes à dire non à l’aventure

• Accès au financement des PME: Un atelier de validation du fonds de garantie ouvert à Abidjan

• 4ème AFRICA WEB FESTIVAL Mariam Diawara : «Le numérique est la voie du salut pour la jeunesse»

• Implications juridiques des fautes commises par les fonctionnaires et agents de l’Etat: Le personnel du Ministère du Plan et du Développement sensibilisé

• Côte d’Ivoire/ Des enseignants menacés par des « élèves-sorciers » à l’EPP Djorogalilié de Lakota

• Education Nationale- Les élèves de Touba et Amondji d’Adjamé hors des classes

• Recherche Scientifique / Premières soutenances de mémoire de fin de cycle du Master Sous Régional de Didactique du Français

• Côte d’Ivoire/ La faible qualification de certains enseignants, l’une des causes des échecs scolaires à Séguéla

• Des élèves du lycée moderne de Vavoua prennent les cours arrêtés




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *