bruno

Congrès Mondial du Mobile 2017- Bruno Koné : «Pensons les TIC en termes de services offerts à la population plutôt qu’en termes d’infrastructure»

| Laissez un commentaire

Le Ministre de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste, Porte-parole du Gouvernement, Bruno Nabagné KONE a conduit une importante délégation à Barcelone en Espagne, du 27 février au 1er mars 2017 à l’occasion du Congrès Mondial du Mobile (Mobile World Congress) organisé par la GSM Association (GSMA).

Il a participé au Forum ministériel dudit congrès sur le thème : « Le mobile pour la réalisation des objectifs de développement durable ». Plus précisément, Bruno KONE a participé à un panel sur le « Développement de la croissance, l’inclusion et l’innovation à travers le mobile en Afrique », au cours duquel il a exhorté les participants à repenser le développement des TIC en Afrique. Pour lui, les décideurs doivent privilégier la dimension humaine des TIC. « Il ne faut plus penser les TIC en termes d’infrastructure mais en termes de services offerts à la population », a-t-il indiqué.

Au cours de ce panel, le Ministre Bruno KONE a évoqué l’apport des TIC sur la gouvernance en Afrique. Selon lui, l’impact du numérique sur la démocratie en Afrique est lié à la fiabilisation de l’Etat Civil et de l’identification, à l’augmentation de la transparence lors des élections et au contrôle que les populations peuvent avoir sur la gestion de l’Etat.

En marge du congrès, Bruno Nabagné KONE a rencontré plusieurs personnalités du monde du mobile, notamment M. Sunil MITTAL, président du GSMA, PCA et fondateur de Bharti Enterprises et le Directeur Régional du GSMA pour l’Afrique. A l’issue de la rencontre avec le Directeur Régional du GSMA pour l’Afrique, il a été décidé de la tenue d’un évènement régional du GSMA, le Mobile World Congress 360 (MWC 360), ainsi que d’une table ronde relative au développement de l’inclusion financière à travers le mobile, en Côte d’Ivoire le 27 avril.

Le Ministre KONE a aussi rencontré une délégation de la Banque Mondiale qui réaffirmé sa volonté d’accompagner la Côte d’Ivoire dans la mise en œuvre de programmes et projets numériques tels que l’e-Agriculture.

Cette année, plus de 108000 participants venus de 208 pays ont pris part au Mobile World Congress. L’événement a été couvert par environ 3.500 journalistes. Le programme ministériel de la GSM a lui aussi enregistré une participation record avec 76 ministres et plus de 161 représentants de pays et organismes internationaux. Plus de 2 300 entreprises ont exposé des solutions telles que les voitures connectées, la réalité virtuelle, les nouveaux combinés, les idées d’applications ingénieuses, l’impression 3D, la protection de la vie privée…

Des démonstrations immersives des produits et services mobiles les plus avancés au monde aujourd’hui ont eu lieu dans différents pavillons.

Source:Abidjan.net

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Création d’emploi jeunes: les opérateurs dénoncent les failles

• Côte d’Ivoire: Yopougon, une machine de production arrache le bras d’un travailleur

• La profession comptable connaît des ‘’avancées notables’’ en Côte d’Ivoire

• Un hélicoptère s’écrase à Abidjan faisant quatre blessés

• Gestion du foncier rural: La CNDHCI forme ses commissaires régionaux

• Secteur Privé- Renforcement des capacités de plus de 7000 entreprises africaines et francophones

• Côte d’Ivoire/ Education : les cours ont repris à Séguéla

• TIC/La Digitalisation à la loupe

• Sénégal-Côte d’Ivoire: Une plainte déposée contre Dj Arafat, l’artiste accusé d’avoir fait perdre 20 millions de Fcfa à ses promoteurs

• Affaire séisme à Divo: Le directeur du laboratoire de la station géophysique de Lamto explique




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *