AO2Y8325

Coopération énergétique: le Ghana fournit de l’électricité à la Côte d’Ivoire

107 vues | Laissez un commentaire

Le chef d’Etat ghanéen, Nana Akufo Addo à l’occasion de sa visite de travail et d’amitié en Côte d’Ivoire, s’est rendu le samedi 6 mai 2017 à la Compagnie ivoirienne de production d’électricité (CIPREL) sise à Port-Bouët-Vridi accompagné dans sa visite de ce site par le vice-président ivoirien, Daniel Kablan Duncan. A cette occasion, il a été relevé que contrairement à ce qui se disait publiquement c’est plutôt le Ghana qui fournit de l’électricité à la Côte d’Ivoire.

Le ministre du Pétrole, de l’Energie et du Développement des énergies renouvelables, M. Thierry Tanoh, qui était de la visite des lieux, a rappelé que la Côte d’Ivoire et le Ghana sont interconnectés sur le plan électrique depuis 1984. Selon lui, les échanges d’énergie électrique entre les deux pays ont connu deux phases et le cumul des exportations d’électricité de 1994 à 2016 s’élève à 12000 GWh. « De 1984 à 1993, la Côte d’Ivoire a importé du Ghana, une quantité d’énergie électrique d’environ 2274 GWh. Depuis 1994, la Côte d’Ivoire est exportatrice nette d’énergie électrique vers le Ghana », a déclaré le ministre ivoirien. A travers la ligne d’interconnexion avec le Ghana, la Côte d’Ivoire exporte de l’énergie électrique vers le Togo et le Bénin.
En reconnaissant le rôle iminent que joue le Ghana dans la stratégie d’intégration sous-régionale, Thierry Tanoh a déclaré que depuis 2015, plusieurs localités de la région du Bounkani (Bouna) en Côte d’Ivoire sont alimentées à partir du réseau électrique moyenne tension du Ghana. Il a enfin annoncé qu’il est prévu sur la période 2017-2019, sous l’égide du West africain power pool (WAPP-CEDEAO), le renforcement en 330 KV de la ligne d’interconnexion entre les postes sources d’Abobo et Prestea au Ghana. « Ceci permettra de faciliter la création d’un marché régional d’énergie électrique et accroitra nos opportunités d’échanges dans le secteur de l’énergie », a conclu le ministre ivoirien de l’Energie.
A la fin de la visite des installations de CIPREL IV, le président ghanéen, Nana Akufo Addo, s’est réjoui du travail important réalisé par le groupe Eranove. Il a salué la coopération énergétique entre son pays et la Côte d’Ivoire et a indiqué qu’elle allait se renforcer dans les années à venir.
Avant l’intervention des deux personnalités, Bernard Kouassi N’guessan, DG de la CIPREL a présenté la structure dont il a la charge. Société du groupe Eranove, CIPREL s’est installée en Côte d’Ivoire depuis 1994 et a réalisé un investissement de 330 milliards de francs CFA de 1994 à 2016.

Elle est la centrale électrique la plus puissante avec 29% de la capacité de l’énergie de la Côte d’Ivoire. Selon lui, le principe de la centrale consiste à récupérer les gaz chauds d’échappement des turbines à gaz et les diriger dans des chaudières où l’on fait circuler de l’eau pour produire de la vapeur. Cette vapeur est ensuite envoyée dans une turbine qui va produire de la vapeur de l’électricité sans consommation de combustibles supplémentaires.

SOURCE :   Le Quotidien d’Abidjan

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• TIC- l’ivoirienne Raissa Banhoro remporte le prix de l’innovation RFI

• Littérature – En marge du Prix Ivoire 2017, Akwaba culture lance le Prix littéraire Horizon.

• Côte d’Ivoire / La jeunesse pour la création de plus d’opportunités d’emplois (Recommandations)

• A propos du numérique, Sidi Tiémoko Touré : « La démarche du gouvernement est d’encourager le développement de nouveaux métiers »

• Autonomisation des jeunes: une association de jeunesse sollicite le ministre Sidi Tiémoko Touré

• La 2ème édition d’Africa Cyber Security Conference ouverte à Abidjan

• TIC-Sécurité: l’Afrique se trouve en bonne position pour utiliser la cybersécurité (Mme Katherine Brucker)

• Archibat 2017- Voir les choses en grand

• La 7e rencontre internationale des Professionnels du Protocole et de l’Event management du réseau IPPRB s’ouvre à Abidjan

• Côte d’Ivoire: Emploi Jeunes, 200 jeunes à former aux métiers du bâtiment à Bouaké




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *