ELEVES

Côte d’Ivoire/ BEPC 2017: La candidate tuée après la composition à Guiglo admise à l’examen

329 vues | Laissez un commentaire

-Décédée à Goya, trois jours après les compositions aux épreuves du Brevet d’études du premier cycle (BEPC) à Guiglo, Brou Adjoua Grâce a été déclarée admise à l’examen après la proclamation des résultats mardi, a constaté l’AIP.

Elève en 3ème 8 au lycée moderne de Guiglo, Brou Adjoua Grâce et son petit frère ont été écrasés par un véhicule de ramassage d’hévéa sur le chemin de retour du champ trois jours après la fin des compositions du BEPC.

A l’annonce du succès, le président du jury et tous ses camarades de classe lui ont rendu un hommage.

SOURCE : AIP

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Au Zimbabwe, les chèvres sont acceptées pour payer les frais scolaires

• Bénin / BAC 2017: À 11 ans il décroche son baccalauréat

• Un ancien joueur du Parma Calcio (Italie) avoue avoir tué sa mère et sa sœur

• Côte d’Ivoire: M’Bahiakro, cinq candidats au baccalauréat condamnés à deux mois de prison ferme

• Côte d’Ivoire: la justice condamne un élève à 2 mois de prison pour fraude à l’examen du baccalauréat

• Méagui : 2 enseignants arrêtés pour fraude au Bac

• Côte d’Ivoire/ Deux candidats au Bac pris en flagrant délit de tricherie à Bongouanou

• Fraude au Bac 2017 : Six candidats mis aux arrêts à Prikro

• Côte d’Ivoire/ Il décroche le BEPC à 63 ans

• Côte d’Ivoire/ Une mère et sa fille candidates au baccalauréat 2017 à Séguéla




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *