jardin_enfants

Côte d’Ivoire/ Construction d’un jardin d’enfants à Yablassou (Sakassou)

| Laissez un commentaire

Un jardin d’enfants est en construction, depuis bientôt six mois, à Yablassou, localité située à environ 3km de la ville, sur l’axe Sakassou-Bouaké, afin de combler un vide qui existe dans le système éducatif de la localité, appris l’AIP auprès de son promoteur.

L’absence de jardins d’enfants à Sakassou constitue le maillon faible du système éducatif de la localité. Au titre de l’année scolaire 2017-2018, vient de rouvrir, l’unique jardin d’enfants du groupe scolaire E.P.P. Centre. Mais, affectées par les affres des années de guerre, les structures d’accueil de cet établissement semblent ne plus répondre aux besoins des tout-petits, fait-on savoir.

Pour autant, l’unique institutrice rencontrée garde bon espoir. Désormais ouvert, elle espère que les autorités de la localité procèderont à une réhabilitation, et un équipement, de cet unique établissement du département.

Quant au nouveau jardin d’enfant en construction à Yablassou, la distance pourrait constituer un handicap pour la fréquentation de cet établissement par les tout petits, souligne-t-on.

AIP

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Recherche Scientifique / Premières soutenances de mémoire de fin de cycle du Master Sous Régional de Didactique du Français

• Accès au financement des PME: Un atelier de validation du fonds de garantie ouvert à Abidjan

• 4ème AFRICA WEB FESTIVAL Mariam Diawara : «Le numérique est la voie du salut pour la jeunesse»

• Implications juridiques des fautes commises par les fonctionnaires et agents de l’Etat: Le personnel du Ministère du Plan et du Développement sensibilisé

• Côte d’Ivoire/ Des enseignants menacés par des « élèves-sorciers » à l’EPP Djorogalilié de Lakota

• Education Nationale- Les élèves de Touba et Amondji d’Adjamé hors des classes

• Recherche Scientifique / Premières soutenances de mémoire de fin de cycle du Master Sous Régional de Didactique du Français

• Côte d’Ivoire/ La faible qualification de certains enseignants, l’une des causes des échecs scolaires à Séguéla

• Des élèves du lycée moderne de Vavoua prennent les cours arrêtés

• Santé: 574 personnes infectées du Vih/sida à Sikensi




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *