rentrescolaireabidjan_0 (1)gabon

Côte d’Ivoire/ Des enseignants sauvent l’année scolaire de deux jeunes filles contraintes d’abandonner l’école

| Laissez un commentaire

 Deux jeunes filles contraintes d’abandonner l’école, faute de moyens, ont eu leur année scolaire sauvée par deux enseignants qui ont décidé de les prendre en charge.

Les deux élèves, l’une en classe de sixième et l’autre en cinquième, sont toutes deux de brillantes élèves. L’élève de cinquième a même obtenu un tableau d’honneur l’an dernier. Mais à la rentrée scolaire 2017/2018, son absence prolongée a attiré l’attention des enseignants. Renseignement pris, les parents éprouvaient des difficultés à inscrire l’enfant et acheter ses fournitures.

Pour elle qui venait d’être orientée en sixième, les parents éprouvaient les mêmes difficultés. Deux enseignants, l’un au lycée de Dabakala et l’autre à l’EPP Kongodian, dans la sous-préfecture de Bassawa, ont décidé de prendre les enfants en charge. Les deux enfants ont pu regagner les salles de classe ce mois de décembre.

Autre presse

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Côte d’Ivoire/ L’école de nouveau paralysée à Séguéla

• Côte d’Ivoire / 17 cas de grossesse enregistrés au premier trimestre au lycée moderne de Bocanda

• Côte d’Ivoire / Deux logements remis aux enseignants à Madinani

• Côte d’Ivoire / 140 jugements supplétifs établis par le SAARA en 2017

• Côte d’Ivoire/ 200 kits de dispositif de lavage de main à des restauratrices et aux directeurs d’écoles de Soubré

• Education Nationale : Le Ministre Adama Koné offre 500 tables-bancs et des ordinateurs aux lycées de kabadougou (Odienné)

• Autonomie des femmes- Quatre formations lancées par la Chaire Unesco Eau, Femmes et Pouvoirs de Décisions

• 3ième Edition de la Journée Promotionnelle du Genre ( JPG 2017) : l’employabilité des filles dans les filières industrielles au coeur des débats

• Cote d’Ivoire/ Le 60e anniversaire du collège moderne d’Abengourou célébré

• Création d’emploi jeunes: les opérateurs dénoncent les failles




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *