Don-MPFFPE-EMPT-0016

Côte d’Ivoire: des Jeux de la Francophonie dans un contexte tendu

| Laissez un commentaire

En Côte d’Ivoire, après les coups de feu de ce week-end près des casernes, trois caporaux ont été radiés de l’armée, annonce le chef d’état-major, le général Sékou Touré. Ces évènements ont fait 3 morts et 6 blessés à Korhogo, dans le nord du pays. D’autres tirs ont également été entendus dans la nuit de vendredi à samedi, cette fois dans le nord d’Abidjan. C’est donc dans un climat sécuritaire tendu que s’ouvrent ce vendredi à Abidjan, la capitale économique ivoirienne, les VIIIe Jeux de la Francophonie.

« Comme après chaque incident sécuritaire, la vigilance est renforcée », déclare une source proche du gouvernement. Aux abords du palais de la Culture, des Sports ou du village des Jeux de la Francophonie dans le sud d’Abidjan, pas de pick-up, mais quelques membres des forces de l’ordre accompagnés de vigiles privés.

Au total, plus de 9 000 hommes – militaires, gendarmes et policiers – ont été affectés pour assurer la sécurité des Jeux, avec un appui des forces spéciales françaises, indique une source au sein de l’armée. Malgré le contexte, « au niveau de l’état-major, le dispositif est normal », poursuit cette source. … suite de l’article sur RFI

SOURCE : RFI

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Création d’emploi jeunes: les opérateurs dénoncent les failles

• Côte d’Ivoire: Yopougon, une machine de production arrache le bras d’un travailleur

• La profession comptable connaît des ‘’avancées notables’’ en Côte d’Ivoire

• Un hélicoptère s’écrase à Abidjan faisant quatre blessés

• Gestion du foncier rural: La CNDHCI forme ses commissaires régionaux

• Secteur Privé- Renforcement des capacités de plus de 7000 entreprises africaines et francophones

• Côte d’Ivoire/ Education : les cours ont repris à Séguéla

• TIC/La Digitalisation à la loupe

• Sénégal-Côte d’Ivoire: Une plainte déposée contre Dj Arafat, l’artiste accusé d’avoir fait perdre 20 millions de Fcfa à ses promoteurs

• Affaire séisme à Divo: Le directeur du laboratoire de la station géophysique de Lamto explique




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *