Symphos-2017-ouverture

Côte d’Ivoire-Inter/L’Afrique a besoin d’engrais pour mettre fin à son insécurité alimentaire, selon un expert éthiopien

23 vues | Laissez un commentaire

Le  directeur du Centre de recherche sur les sols et les engrais en Afrique de l’université Mohammed VI polytechnique de Benguerir, au Maroc, le Pr Tekalign Mamo, a évoqué la nécessité pour les gouvernants africains d’intégrer l’utilisation de l’engrais dans leur politique, pour mettre fin à l’insécurité alimentaire sur le continent.

Lors de sa conférence en plénière sur le thème « Exploiter le rôle potentiel des engrais dans l’augmentation de la production alimentaire dans les pays en développement au milieu de l’aggravation de l’insécurité alimentaire et du changement climatique », lors du symposium international sur l’innovation et la technologie dans l’industrie des phosphates (SYMPHOS 2017), le professeur éthiopien s’est voulu pragmatique.

« L’utilisation appropriée des engrais peut nous aider. Ce sont des leviers essentiels pour répondre avec efficience au déficit entre la demande alimentaire des populations et les besoins exprimées par celles-ci », a-t-il déclaré.

L’absence ou la diminution de ces nutriments agricoles dans le processus de production dans le sol influe négativement sur la productivité en Afrique, selon l’expert. « Nous ne mettons pas l’accent sur la préservation des sols. Sans du bon engrais adapté aux sols et à la culture pratiquée, la production des récoltes ne connaîtra pas une augmentation significative », a-t-il déclaré.

L’insécurité alimentaire en Afrique demeure un sujet d’intérêt dans les causes liées, entre autres, au fort taux de dégradation des sols qui entraîne une réduction de 30%, les capacités de productions des exploitations agricoles en Afrique et aux glissements de terrains, selon l’universitaire éthiopien.

A travers l’organisation de cette quatrième édition Symphos 2017, le groupe OCP, leader mondial de l’industrie des phosphates, réaffirme son engagement pour la promotion de l’innovation technique et industrielle au service de l’agriculture durable pour le bien-être des populations.

SOURCE : AIP

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Côte d’Ivoire/International/ De nouvelles réformes organisationnelles annoncées pour la Région africaine de l’OMS

• Côte d’Ivoire/International/ La 85e Conférence annuelle de l’IFA veut garantir la sécurité alimentaire mondiale

• Côte d’Ivoire/Filière coton : la vente des intrants dénoncée à Boundiali

• Côte d’Ivoire/ Six postes à pourvoir à la Fondation ICI (Communiqué)

• Côte d’Ivoire / Des acteurs équipés pour la sensibilisation sur la conservation du parc Taï à Soubré

• Côte d’Ivoire/ Les populations d’Aboisso invitées à s’approprier l’opération « Grand ménage »

• Économies africaines: La Bad prévoit une croissance de 3,4% en 2017

• Ouverture à Abidjan d’une conférence sur l’impact du blanchiment de capitaux sur les économies ouest-africaines

• Côte d’Ivoire/ L’EEP Madinani 4 reçoit un ordinateur fixe

• Côte d’Ivoire/375 cas de grossesses enregistrés à Dimbokro en milieu scolaire de 2010 à 2016 (SSSU)




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *