IFEFPOR

Côte d’Ivoire/ La ministre Mariatou Koné lance les examens de fin de formation des IFEF

| Laissez un commentaire

La ministre de la Femme, de la Protection de l’Enfant et de la Solidarité, Mariatou Koné a lancé lundi, à l’Institut de formation et d’Education féminine de Port-Bouët, les examens de fin de formation de  589 candidats inscrits dans ces établissements de Côte d’Ivoire.

« Je suis heureuse de constater que tout le monde est présent, les encadreurs et les candidats, tous ont reçu leurs matériels. Les épreuves font durer jusqu’au vendredi », a déclaré la ministre, relevant que ces examens permettront aux auditeurs  qui ont bénéficié d’ une formation de trois ans, d’avoir un diplôme qui va leur permettre d’entrer dans la vie active et entreprendre la réalisation de leurs propres projets.

Pour la ministre, cette formation « complète » composée entre autres des disciples de la pâtisserie, de la couture, de la broderie, du crochet, de l’éducation familiale favorise l’entrepreneuriat et surtout celui des femmes.

Les auditeurs sont repartis dans sept centres à savoir cinq à Abidjan et deux à Korhogo et Yamoussoukro, a fait savoir la ministre, souhaitant l’ouverture prochaine d’autre centres d’examen devant accueillir les auditeurs des 116 IFEF repartis sur le territoire national.

SOURCE : AIP

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Création d’emploi jeunes: les opérateurs dénoncent les failles

• Côte d’Ivoire: Yopougon, une machine de production arrache le bras d’un travailleur

• La profession comptable connaît des ‘’avancées notables’’ en Côte d’Ivoire

• Un hélicoptère s’écrase à Abidjan faisant quatre blessés

• Gestion du foncier rural: La CNDHCI forme ses commissaires régionaux

• Secteur Privé- Renforcement des capacités de plus de 7000 entreprises africaines et francophones

• Côte d’Ivoire/ Education : les cours ont repris à Séguéla

• TIC/La Digitalisation à la loupe

• Sénégal-Côte d’Ivoire: Une plainte déposée contre Dj Arafat, l’artiste accusé d’avoir fait perdre 20 millions de Fcfa à ses promoteurs

• Affaire séisme à Divo: Le directeur du laboratoire de la station géophysique de Lamto explique




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *