polio

Côte d’Ivoire : Le 2ème passage des JNV Polio démarrent le 27 octobre à Ebimpé, plus de 8 millions d’enfants âgés de 0 à 5 ans concernés

| Laissez un commentaire

Le deuxième passage des Journées nationales de vaccination (JNV) Polio seront lancées dans la matinée de samedi à Ebimpé Rechercher Ebimpé dans la commune d’Anyama par la ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Raymonde Goudou Coffie.

Plus de huit millions d’enfants âgés de 0 à 5 ans Rechercher 0 à 5 ans sont concernés par cette campagne de vaccination contre la poliomyélite.

Déclarée libre de Polio en novembre 2015, la Côte d’Ivoire entend maintenir le statut « zéro polio ».

La vaccination qui démarre le 27 en présence de la ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr Goudou Coffie prendra fin le 30 octobre 2017.

Le deuxième passage des Journées nationales de vaccination (JNV) Polio de l’année 2017 est couplé avec l’administration de la vitamine A et du déparasitant.

Le déparasitage se fera dans 37 districts sanitaires sur les 83 que compte le pays et toutes ces prestations sont gratuites.

Au-delà de la vaccination, des mesures d’hygiène corporelle sont à observer, notamment le lavage systématique des mains, le lavage des aliments consommés crus, la protection des ustensiles de cuisine contre les mouches, la consommation d’eau potable.

Ces journées de vaccination se dérouleront sur toute l’étendue du territoire national.

La ministre de la Santé et de l’hygiène publique invite tous les parents à faire vacciner leurs enfants Rechercher enfants et à réserver un accueil chaleureux aux agents vaccinateurs.

koaci.com

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Recherche Scientifique / Premières soutenances de mémoire de fin de cycle du Master Sous Régional de Didactique du Français

• La ministre Mariatou Koné invite à une protection plus renforcée des enfants

• Accès au financement des PME: Un atelier de validation du fonds de garantie ouvert à Abidjan

• 4ème AFRICA WEB FESTIVAL Mariam Diawara : «Le numérique est la voie du salut pour la jeunesse»

• Implications juridiques des fautes commises par les fonctionnaires et agents de l’Etat: Le personnel du Ministère du Plan et du Développement sensibilisé

• Côte d’Ivoire/ Des enseignants menacés par des « élèves-sorciers » à l’EPP Djorogalilié de Lakota

• Education Nationale- Les élèves de Touba et Amondji d’Adjamé hors des classes

• Recherche Scientifique / Premières soutenances de mémoire de fin de cycle du Master Sous Régional de Didactique du Français

• Côte d’Ivoire/ La faible qualification de certains enseignants, l’une des causes des échecs scolaires à Séguéla

• Des élèves du lycée moderne de Vavoua prennent les cours arrêtés




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *