troupeau de beouf

Côte d’Ivoire / Le lycée municipal de Kani envahi par les animaux

83 vues | Laissez un commentaire

Depuis le début des pluies, des troupeaux de bœufs, de moutons ont envahi le lycée municipal de Kani (Nord-Ouest, région du Worodougou), a constaté l’AIP.

Le déferlement de ces animaux est dû  à la verdure présente au sein du lycée municipal. Ces animaux qui sont guidés ou non par de jeunes bergers menacent constamment l’intégrité physique des élèves et du personnel enseignant, indique-t-on.

Ces animaux à la recherche de pâturage sont présents régulièrement dans la cour du lycée aux cotés des élèves qui semblent ignorer les réels dangers que représentent ces bêtes.

Ils parcourent l’établissement à ses différents endroits et s’invitent quelques fois devant les salles de classe. Auparavant, l’incursion de ces animaux avait conduit le proviseur à solliciter l’aide du Coges pour placer un portail, rappelle-t-on. Malheureusement, ce portail n’a point résisté aux manœuvres qui lui ont été imposées.

SOURCE: AIP

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Université virtuelle : l’enseignement supérieur à l’heure de l’internet des objets (IoT)

• Recherche Scientifique : le Pasres initie une formation à l’endroit des enseignants-chercheurs de Côte d’Ivoire

• Droits de l’Homme et Entreprises: Commissaires centraux, régionaux, et personnel de la CNDHCI formés

• Côte d’Ivoire / Un comité régional RIP-EPT installé à Yamoussoukro

• Concours national d’orthographe « épelle-moi » : les lauréats de la deuxième édition connus

• Côte d’Ivoire/L’EPP Gborogbodougou, la plus belle école de la commune de Katiola

• Côte d’Ivoire-BEPC 2017/Mankono attend toujours les copies pour la correction

• Côte d’Ivoire : A 43 ans, un transporteur réussi à l’examen du CEPE session 2017

• Côte d’Ivoire : Le lycée international Jean Mermoz élabore un projet pour adapter son programme d’Histoire-Géo aux réalités locales

• Côte d’Ivoire: Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, les examens prévus pour le 27 juin, avec plus de 16 000 candidats




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *