troupeau de beouf

Côte d’Ivoire / Le lycée municipal de Kani envahi par les animaux

| Laissez un commentaire

Depuis le début des pluies, des troupeaux de bœufs, de moutons ont envahi le lycée municipal de Kani (Nord-Ouest, région du Worodougou), a constaté l’AIP.

Le déferlement de ces animaux est dû  à la verdure présente au sein du lycée municipal. Ces animaux qui sont guidés ou non par de jeunes bergers menacent constamment l’intégrité physique des élèves et du personnel enseignant, indique-t-on.

Ces animaux à la recherche de pâturage sont présents régulièrement dans la cour du lycée aux cotés des élèves qui semblent ignorer les réels dangers que représentent ces bêtes.

Ils parcourent l’établissement à ses différents endroits et s’invitent quelques fois devant les salles de classe. Auparavant, l’incursion de ces animaux avait conduit le proviseur à solliciter l’aide du Coges pour placer un portail, rappelle-t-on. Malheureusement, ce portail n’a point résisté aux manœuvres qui lui ont été imposées.

SOURCE: AIP

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Côte d’Ivoire/ L’école de nouveau paralysée à Séguéla

• Côte d’Ivoire / 17 cas de grossesse enregistrés au premier trimestre au lycée moderne de Bocanda

• Côte d’Ivoire / Deux logements remis aux enseignants à Madinani

• Côte d’Ivoire/ 200 kits de dispositif de lavage de main à des restauratrices et aux directeurs d’écoles de Soubré

• Education Nationale : Le Ministre Adama Koné offre 500 tables-bancs et des ordinateurs aux lycées de kabadougou (Odienné)

• Autonomie des femmes- Quatre formations lancées par la Chaire Unesco Eau, Femmes et Pouvoirs de Décisions

• 3ième Edition de la Journée Promotionnelle du Genre ( JPG 2017) : l’employabilité des filles dans les filières industrielles au coeur des débats

• Cote d’Ivoire/ Le 60e anniversaire du collège moderne d’Abengourou célébré

• Séminaire: La Fesci veut en finir avec le problème des inscriptions à l’université de Cocody

• Troubles dans le milieu scolaire : le gouvernement autorise la prise de sanctions




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *