Côte d’Ivoire/ Le manque d’usines à Daloa déploré par le syndicat des travailleurs

| Laissez un commentaire

Le secrétaire régional des travailleurs du Haut Sassandra, Digbeu Edgard a déploré le manque d’usines dans le Haut Sassandra, entrainant l’exode massif des jeunes vers la Lybie.« Ici,  il n’y a pas d’usines, il n y a que des entreprises de bois mais malheureusement,  il n’y a plus de grumes. Les gens s’en vont, ils n’ont pas de bois. Les directeurs d’entreprises sont obligés de mettre les gens au renvoi », a déclaré M Digbeu, par ailleurs secrétaire général de l’UGTCI de Daloa.

Il a ajouté que le secteur bois à Daloa est sinistré car il n’y a plus de bois à Daloa. Ce qui oblige les entreprises de bois à aller  jusqu’ à Man et à Séguéla pour chercher du bois, soulignant que des entreprises sont en faillite.M. Digbeu a souhaité la création d’une usine qui pourra employer les travailleurs  et les jeunes de Daloa pour éviter qu’ils aillent  en exil et  meurent  dans la méditerranée.Le directeur régionale du  travail dans le haut Sassandra, Assouman Francois à, quant à lui, confirmer ce manque de bois et a expliqué que  cela est dû à la réduction du couvert forestier. Il a donc invité  les entreprises à réduire leurs charges pour sauver les emplois.

 

SOURCE : AIP

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Création d’emploi jeunes: les opérateurs dénoncent les failles

• Côte d’Ivoire: Yopougon, une machine de production arrache le bras d’un travailleur

• La profession comptable connaît des ‘’avancées notables’’ en Côte d’Ivoire

• Un hélicoptère s’écrase à Abidjan faisant quatre blessés

• Gestion du foncier rural: La CNDHCI forme ses commissaires régionaux

• Secteur Privé- Renforcement des capacités de plus de 7000 entreprises africaines et francophones

• Côte d’Ivoire/ Education : les cours ont repris à Séguéla

• TIC/La Digitalisation à la loupe

• Sénégal-Côte d’Ivoire: Une plainte déposée contre Dj Arafat, l’artiste accusé d’avoir fait perdre 20 millions de Fcfa à ses promoteurs

• Affaire séisme à Divo: Le directeur du laboratoire de la station géophysique de Lamto explique




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *