logement sociaux

Côte d’Ivoire/ Les cadres de Doropo exhortés à construire des logements pour les enseignants dans les villages

29 vues | Laissez un commentaire

Le maire résident de Doropo, Ouattara Bondassogo, invite les parents d’élèves et les cadres à construire des logements pour les enseignants dans les villages de sa circonscripion, pour contribuer à une meilleure éducation de leurs enfants.

Il a lancé cet appel jeudi au cours d’un entretien avec l’AIP. Plusieurs écoles primaires dans des villages de la commune n’ont pas de logements pour enseignants. Ceux-ci, pour la plupart, transforment des salles de classe ou les bureaux en dortoir.

Pour le maire résident, cette situation ne peut être résolue qu’avec l’effort de tous les ressortissants des localités présentant un tel tableau.

Selon l’autorité municipale, il y a urgence à construire ces logements pour maintenir les enseignants. Car, poursuit-il, si rien n’est fait, cela peut les amener à vouloir quitter la zone ou à ne plus être efficaces, ce qui peut causer un grand préjudice aux enfants.

SOURCE : AIP

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• VIIIe Jeux de la Francophonie : Edima Nguessan Emmanuel appelle les jeunes de Côte d’Ivoire à la mobilisation

• VIIIes jeux de la Francophonie / Finale du relais 4x100m (H et D) : 2 médailles d’or pour la Côte d’Ivoire

• Côte d’Ivoire : Nouvelle réforme du système éducatif pour la rentrée 2017-2018

• Les nouveaux de Bus de la Sotra sont là : Le  » bôrô d’enjaillement  » a repris aussi

• Enseignement supérieur- Des milliers de bacheliers, nombre insuffisant d’enseignants, le ministère rassure dans le flou.

• Côte d’Ivoire / Le DREN de San Pedro juge les résultats des examens scolaires acceptables

• À seulement 14 ans le jeune GONDO MARDOCHE EBENEZER obtient le Bac !

• Concours de recrutement des instituteurs adjoints: Pourquoi les résultats coincent

• Côte d’Ivoire: Enseignement technique et formation professionnelle, la rentrée académique 2017-2018 fixée au 11 septembre

• Côte d’Ivoire/Un responsable de lycée impute les échecs aux examens à Séguéla au déficit d’enseignants




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *