Les écrivains et les éditeurs invités à saisir la brigade culturelle et le Burida

Côte d’Ivoire / Les écrivains et les éditeurs invités à saisir la brigade culturelle et le Burida

66 vues | Laissez un commentaire

La directrice générale du Bureau ivoirien du droit d’auteur (BURIDA), Irène Vieira, exhorte les écrivains et les éditeurs à saisir la brigade culturelle pour lutter efficacement contre le piratage et la contrefaçon de leurs œuvres littéraires.

« Il faut que les titulaires de droits c’est-à-dire les écrivains et les éditeurs saisissent  le Burida et la brigade culturelle mis à leur disposition au lieu de rester silencieux pour que les officiers de policiers agissent  pour assurer la sécurisation de leurs productions constamment piratées », a-t-elle lancé dimanche lors d’une interview accordée à l’AIP.

Mme Vieira a également déploré le fait que les écrivains et les éditeurs sollicitent très peu le Burida, leur structure.

Elle a expliqué que la contrefaçon touche plus les livres scolaires. « Plusieurs œuvres au programme scolaire sont photocopiées par des parents ou des revendeurs parce que les exemplaires ne sont pas suffisants et les originaux n’ont jamais été, la plupart du temps, l’objet de publicité à l’intérieur du pays », a noté la directrice générale du Burida.

Pour le volet numérique, elle a indiqué que la piraterie des œuvres est multiple avec aujourd’hui les « copiés et collés » de contenus des œuvres littéraires pourtant interdit.

« Il faut que les détenteurs des droits portent plaintes également pour bénéficier des fruits de leur imagination et intelligence », a-t-elle recommandé.

SOURCE : aip

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• TIC- l’ivoirienne Raissa Banhoro remporte le prix de l’innovation RFI

• Littérature – En marge du Prix Ivoire 2017, Akwaba culture lance le Prix littéraire Horizon.

• Côte d’Ivoire / La jeunesse pour la création de plus d’opportunités d’emplois (Recommandations)

• A propos du numérique, Sidi Tiémoko Touré : « La démarche du gouvernement est d’encourager le développement de nouveaux métiers »

• Autonomisation des jeunes: une association de jeunesse sollicite le ministre Sidi Tiémoko Touré

• La 2ème édition d’Africa Cyber Security Conference ouverte à Abidjan

• TIC-Sécurité: l’Afrique se trouve en bonne position pour utiliser la cybersécurité (Mme Katherine Brucker)

• Archibat 2017- Voir les choses en grand

• La 7e rencontre internationale des Professionnels du Protocole et de l’Event management du réseau IPPRB s’ouvre à Abidjan

• Côte d’Ivoire: Emploi Jeunes, 200 jeunes à former aux métiers du bâtiment à Bouaké




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *