CONVENTION ENTRE INPHB ET SIAM

Côte d’Ivoire / L’INP-HB et SIAM signent une convention pour la gestion intégrée des ranches et stations

| Laissez un commentaire

Une convention de soutien au projet de la gestion intégrée des ranches et stations (PROGIRS), a été signée jeudi à Toumodi (centre 200 km d’Abidjan) entre l’Institut national polytechnique Houphouët-Boigny de Yamoussoukro, et la société agro-industrielle de la Marahoué (SIAM SA).

La cérémonie de la signature de la convention a eu lieu jeudi, en présence du ministre des Ressources animale et halieutique (MIRAH). L’accord-cadre inscrit dans un partenariat public privé. Elle vise à conduire les programmes d’amélioration génétique, de multiplication et d’alimentation des animaux (ruminants). Ce, pour la remise en état et la dynamisation des stations d’élevage après la décennie de crise qui a décimé la filière.

Quatre premiers sites à savoir la ferme semencière de Badikala, la station d’élevage de Nioroningué, la station d’élevage de Panya, et la station ovine et bovine de Toumodi sont retenues pour la première phase.

La convention confère à l’INP-HB la mission de formaliser le cadre de collaboration entre les parties dans les domaines du foncier, d’échange d’informations, de la formation, de la recherche, de la valorisation des produits et de l’expertise. La SIAM s’engage à définir les modalités de fourniture de matériels génétiques (semences animales, hormones, matériel d’insémination, de traite laitière), et d’élevage au PROGIRS, et de collaboration sur la vente et l’achat de bêtes améliorées et de bêtes importées.

La directrice générale de SIAM, Béatrice Diby a promis mettre toute son expertise pour l’atteinte des objectifs du pays de couvrir plus de 60 % de son besoin en viande et produits laitiers d’ici 2022. Pour sa part, le directeur général adjoint de l’INP-HB Sangaré Moustapha a rassuré sur le respect de l’engagement de l’institut afin de contribuer de manière significative à la sécurité alimentaire en Côte d’Ivoire.

la signature de convention pour le projet de la gestion intégrée des ranches et stations (PROGIRS) a été marquée par l’inauguration de la direction départementale des ressources animales et halieutiques de Toumodi et le lancement officiel de l’insémination artificielle en milieu rural pour intensifier le secteur de l’élevage en Côte d’Ivoire.

SOURCE : AIP

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Côte d’Ivoire/ L’école de nouveau paralysée à Séguéla

• Côte d’Ivoire / 17 cas de grossesse enregistrés au premier trimestre au lycée moderne de Bocanda

• Côte d’Ivoire / Deux logements remis aux enseignants à Madinani

• Côte d’Ivoire / 140 jugements supplétifs établis par le SAARA en 2017

• Côte d’Ivoire/ 200 kits de dispositif de lavage de main à des restauratrices et aux directeurs d’écoles de Soubré

• Education Nationale : Le Ministre Adama Koné offre 500 tables-bancs et des ordinateurs aux lycées de kabadougou (Odienné)

• Autonomie des femmes- Quatre formations lancées par la Chaire Unesco Eau, Femmes et Pouvoirs de Décisions

• 3ième Edition de la Journée Promotionnelle du Genre ( JPG 2017) : l’employabilité des filles dans les filières industrielles au coeur des débats

• Cote d’Ivoire/ Le 60e anniversaire du collège moderne d’Abengourou célébré

• Séminaire: La Fesci veut en finir avec le problème des inscriptions à l’université de Cocody




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *