CONVENTION ENTRE INPHB ET SIAM

Côte d’Ivoire / L’INP-HB et SIAM signent une convention pour la gestion intégrée des ranches et stations

61 vues | Laissez un commentaire

Une convention de soutien au projet de la gestion intégrée des ranches et stations (PROGIRS), a été signée jeudi à Toumodi (centre 200 km d’Abidjan) entre l’Institut national polytechnique Houphouët-Boigny de Yamoussoukro, et la société agro-industrielle de la Marahoué (SIAM SA).

La cérémonie de la signature de la convention a eu lieu jeudi, en présence du ministre des Ressources animale et halieutique (MIRAH). L’accord-cadre inscrit dans un partenariat public privé. Elle vise à conduire les programmes d’amélioration génétique, de multiplication et d’alimentation des animaux (ruminants). Ce, pour la remise en état et la dynamisation des stations d’élevage après la décennie de crise qui a décimé la filière.

Quatre premiers sites à savoir la ferme semencière de Badikala, la station d’élevage de Nioroningué, la station d’élevage de Panya, et la station ovine et bovine de Toumodi sont retenues pour la première phase.

La convention confère à l’INP-HB la mission de formaliser le cadre de collaboration entre les parties dans les domaines du foncier, d’échange d’informations, de la formation, de la recherche, de la valorisation des produits et de l’expertise. La SIAM s’engage à définir les modalités de fourniture de matériels génétiques (semences animales, hormones, matériel d’insémination, de traite laitière), et d’élevage au PROGIRS, et de collaboration sur la vente et l’achat de bêtes améliorées et de bêtes importées.

La directrice générale de SIAM, Béatrice Diby a promis mettre toute son expertise pour l’atteinte des objectifs du pays de couvrir plus de 60 % de son besoin en viande et produits laitiers d’ici 2022. Pour sa part, le directeur général adjoint de l’INP-HB Sangaré Moustapha a rassuré sur le respect de l’engagement de l’institut afin de contribuer de manière significative à la sécurité alimentaire en Côte d’Ivoire.

la signature de convention pour le projet de la gestion intégrée des ranches et stations (PROGIRS) a été marquée par l’inauguration de la direction départementale des ressources animales et halieutiques de Toumodi et le lancement officiel de l’insémination artificielle en milieu rural pour intensifier le secteur de l’élevage en Côte d’Ivoire.

SOURCE : AIP

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Côte d’Ivoire/ L’importance d’un professeur principal expliquée aux enseignants à Ferkessédougou

• Formation de la jeunesse en leadership et en entreprenariat : l’UNESCO ouvre son tout premier centre d’incubation en Côte d’Ivoire

• Déclaration du groupe parlementaire vox populi relative aux troubles constatés en milieu scolaire et estudiantin

• Côte d’Ivoire/ Début des inscriptions dans les IFEF (Ministère)

• Médias: Une nouvelle charte pour protéger les droits des enfants

• Action sociale: l’ONG Global Shapers Abidjan offre des kits scolaires aux élèves du primaire à Yopougon

• Manifestations contre les frais annexes d’inscription : « les auteurs ont tenté d’assombrir la rentrée » (Kandia Camara)

• Troubles en milieu scolaire…: Le groupe parlementaire Vox Populi recommande la négociation

• Côte d’Ivoire: Prix d’excellence CIE, Kandia Camara «J’exhorte les syndicalistes à consacrer leur énergie et leur intelligence à leur éducation et à leur formation»

• MACA: 40 étudiants toujours détenus




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *