Parc-Comoé

Côte d’Ivoire/ L’OIPR dévoile les opportunités touristiques du parc national de la Comoé

114 vues | Laissez un commentaire

Le parc national de la Comoé (Nord-Est) est une aire protégée d’une superficie de 1.149.150 hectares dont la faune et la flore offrent des opportunités touristiques, révèle le responsable de la zone Nord-Est de l’Office Ivoirien des Parcs et Réserves (OIPR), le Commandant Kouadio Yao Roger, au cours d’une incursion avec l’AIP dans cette réserve de biosphère et espace classé patrimoine mondial de l’Unesco.

Selon le Cdt Kouadio, le parc est officiellement ouvert au tourisme de la mi-décembre à la mi-mai. Les touristes peuvent accéder au parc national de la Comoé soit par avion, soit par véhicule. L’approche en avion peut se faire à partir d’Abidjan pour l’aérodrome de Bouna ou le village de Kafolo (région du Tchologo) où se trouve un terrain d’atterrissage encore fonctionnel. Pour l’approche en voiture, il faut privilégier l’axe Abidjan-Bondoukou-Bouna pour atteindre le parc.

Ce parc abrite une variété d’habitats à savoir les savanes herbeuses et arbustives. Toutefois, l’on y rencontre des formations intactes de forêts claires, des ilots forestiers et des forêts galeries qui bordent les principaux cours d’eau dont le fleuve Comoé.

Les observations d’animaux sont fructueuses tôt le matin et en fin d’après-midi. L’on peut donc aisément découvrir entre autres espèces les antilopes, les buffles, les éléphants, les hippopotames, les crocodiles ou encore les phacochères et babouins évoluant dans leurs milieux naturels respectifs.

D’autres attraits touristiques sont à noter. Il s’agit d’abord de plusieurs massifs montagneux recouverts de forêts et dont les principaux sommets sont les monts Boutourou, Yévélé et Gorowi-Kongoli, puis la grotte des chauves-souris, les plaines de la Lola et le plateau de Müller. Des sites qui lui procurent un charme d’une extrême particularité.

Des hôtels assurant l’hébergement et la restauration de touristes existent dans les localités à la périphérie du parc.

SOURCE : AIP

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Côte d’Ivoire/ L’importance d’un professeur principal expliquée aux enseignants à Ferkessédougou

• Formation de la jeunesse en leadership et en entreprenariat : l’UNESCO ouvre son tout premier centre d’incubation en Côte d’Ivoire

• Déclaration du groupe parlementaire vox populi relative aux troubles constatés en milieu scolaire et estudiantin

• Côte d’Ivoire/ Début des inscriptions dans les IFEF (Ministère)

• Médias: Une nouvelle charte pour protéger les droits des enfants

• Action sociale: l’ONG Global Shapers Abidjan offre des kits scolaires aux élèves du primaire à Yopougon

• Manifestations contre les frais annexes d’inscription : « les auteurs ont tenté d’assombrir la rentrée » (Kandia Camara)

• Troubles en milieu scolaire…: Le groupe parlementaire Vox Populi recommande la négociation

• Côte d’Ivoire: Prix d’excellence CIE, Kandia Camara «J’exhorte les syndicalistes à consacrer leur énergie et leur intelligence à leur éducation et à leur formation»

• MACA: 40 étudiants toujours détenus




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *