insuline

Côte d’Ivoire: Lutte contre le diabète, l’insuline désormais gratuite pour les malades de 0 à 18 ans

| Laissez un commentaire

Bonne nouvelle pour une catégorie d’âge des malades du diabète. L’insuline est désormais gratuite pour les enfants jusqu’à l’âge de 18 ans.

L’information a été donnée lundi à Abidjan par le directeur coordonnateur du Programme national de lutte contre les maladies métaboliques (PNLMM), Dr Adouéni Valéry, comme rapporté par des médias d’Etat.

Le diabète est une maladie chronique qui ne se guérit pas, mais que l’on peut traiter et contrôler. Il est causé par un manque ou un défaut d’utilisation d’une hormone appelée insuline.
L’insuline est produite par le pancréas. Elle permet au glucose (sucre) d’entrer dans les cellules du corps pour qu’il soit utilisé comme source d’énergie. Chez une personne non diabétique, l’insuline remplit bien son rôle et les cellules disposent de l’énergie dont elles ont besoin pour fonctionner.

Lorsqu’il manque d’insuline ou qu’elle ne peut pas bien accomplir sa fonction, comme c’est le cas dans le diabète, le glucose ne peut pas servir de carburant aux cellules. Il s’accumule alors dans le sang et entraîne une augmentation du taux de sucre (hyperglycémie). 

À la longue, un taux de sucre élevé dans le sang entraîne certaines complications, notamment au niveau des yeux, des reins, des nerfs, du cœur et des vaisseaux sanguins. 

Il existe différents types de diabète  soit le prédiabète, le diabète  de type 1, de type 2, le diabète  de grossesse et d’autres types plus rares.

koaci.com

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Recherche Scientifique / Premières soutenances de mémoire de fin de cycle du Master Sous Régional de Didactique du Français

• Le ministre Sidi Touré appelle les jeunes à dire non à l’aventure

• Accès au financement des PME: Un atelier de validation du fonds de garantie ouvert à Abidjan

• 4ème AFRICA WEB FESTIVAL Mariam Diawara : «Le numérique est la voie du salut pour la jeunesse»

• Implications juridiques des fautes commises par les fonctionnaires et agents de l’Etat: Le personnel du Ministère du Plan et du Développement sensibilisé

• Côte d’Ivoire/ Des enseignants menacés par des « élèves-sorciers » à l’EPP Djorogalilié de Lakota

• Education Nationale- Les élèves de Touba et Amondji d’Adjamé hors des classes

• Recherche Scientifique / Premières soutenances de mémoire de fin de cycle du Master Sous Régional de Didactique du Français

• Côte d’Ivoire/ La faible qualification de certains enseignants, l’une des causes des échecs scolaires à Séguéla

• Des élèves du lycée moderne de Vavoua prennent les cours arrêtés




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *