tricherie

Côte d’Ivoire: M’Bahiakro, cinq candidats au baccalauréat condamnés à deux mois de prison ferme

129 vues | Laissez un commentaire

Cinq élèves candidats au baccalauréat session 2017  arrêtés en période de composition des épreuves du 1er au 07 juillet 2017, pour tentative de tricherie  via leur téléphone portable, évoqués par KOACI récemment, ont été jugés, vendredi, par le tribunal de M’Bahiakro (centre-est).

Accusés d’avoir utilisé des téléphones portables, pourtant interdit en classe d’examens, ils ont été reconnus coupables d’avoir reçu par message SMS des corrigés de certaines épreuves et condamnés à deux mois ferme de prison.

Le jugement d’un sixième élève impliqué dans cette même affaire de tricherie a été reporté à une date ultérieure pour cause de maladie, a-t-on appris.

SOURCE : koaci.com

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Au Zimbabwe, les chèvres sont acceptées pour payer les frais scolaires

• Bénin / BAC 2017: À 11 ans il décroche son baccalauréat

• Un ancien joueur du Parma Calcio (Italie) avoue avoir tué sa mère et sa sœur

• Côte d’Ivoire: la justice condamne un élève à 2 mois de prison pour fraude à l’examen du baccalauréat

• Méagui : 2 enseignants arrêtés pour fraude au Bac

• Côte d’Ivoire/ Deux candidats au Bac pris en flagrant délit de tricherie à Bongouanou

• Fraude au Bac 2017 : Six candidats mis aux arrêts à Prikro

• Côte d’Ivoire/ BEPC 2017: La candidate tuée après la composition à Guiglo admise à l’examen

• Côte d’Ivoire/ Il décroche le BEPC à 63 ans

• Côte d’Ivoire/ Une mère et sa fille candidates au baccalauréat 2017 à Séguéla




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *