CAND-003-e1504862944289

Côte d’Ivoire/ Plusieurs mesures pour améliorer l’enseignement technique dévoilées par Touré Mamadou

| Laissez un commentaire

En prélude à la rentrée scolaire de l’année 2017-2018, le secrétaire d’Etat à l’Enseignement technique et à la Formation professionnelle, Touré Mamadou, a égrené, jeudi, sept nouvelles mesures pour inverser la tendance baissière de la qualité de la formation dans les instituts et centres de formation sous sa tutelle.

Lors de la Grande réunion solennelle de la rentrée, jeudi, Touré Mamadou, avait annoncé la mise en œuvre de la phase pilote dans 12 Etablissements de formation professionnelle, du modèle de gouvernance en partenariat et en autonomie permettant flexibilité dans la gestion, offre plurielle de formation et recrutement des gestionnaires par appel à candidatures assorti d’un contrat de performance.

L’expérimentation dans 10 Etablissements de formation professionnelle, des classes préparatoires au CAP,  destinées aux élèves de la classe de CM2 dont l’âge est compris entre 13 et 15 ans, en vue de leur faire découvrir des métiers de la Formation professionnelle tout en leur dispensant le socle minimum de compétences générales, la mise en place des organes du partenariat avec le Secteur privé et leur opérationnalisation, pour une plus grande implication des professionnels dans le processus de formation des apprenants, a-t-il ajouté.

Il s’agit également de la finalisation du cadre juridique de la Formation professionnelle par apprentissage et du démarrage de la phase pilote, pour permettre l’accès du dispositif d’ETFP, par des voies alternatives, à une frange de la population non prise en compte, tout comme l’accroissement de la capacité d’accueil du dispositif par l’ouverture du Centre Multisectoriel Mohammed VI de Yopougon avec six filières dans l’Hôtellerie, la Restauration, le Tourisme et les BTP, et l’amorce de la construction de 15 nouveaux établissements.

Le secrétaire d’Etat promet aussi la diversification de l’offre de formation, avec la concession du Brevet de Technicien (BT) à 122 Etablissements privés de Formation professionnelle et l’ouverture de nouvelles filières, à savoir la Confiserie et la Chocolaterie au CMS Mohammed VI de Yopougon, la Maintenance des systèmes industriels et énergétiques au Lycée professionnel d’Odienné, l’énergie solaire en formation qualifiante au Centre de Perfectionnement aux Métiers du Bâtiment (CPM-BAT) de Koumassi.

Ce dispositif prend également en compte l’extension du dispositif de suivi des diplômés de l’ETFP aux établissements privés de Formation professionnelle et « la prise en compte du taux de satisfaction des entreprises ».

Pour récompenser l’excellence, le directeur du Lycée Professionnel de Ferkéssedougou, lauréat du Prix d’excellence 2017 du meilleur établissement de Formation professionnelle, a été promu à la direction du Centre Multisectoriel de Formation Professionnelle Mohammed VI de Yopougon qui ouvrira ses portes cette année.

« J’encourage donc tous les gestionnaires à donner le meilleur d’eux-mêmes », malgré l’insuffisance des moyens, la vétusté  des infrastructures, l’obsolescence des plateaux techniques, le manque de recyclage systématique des formateurs, l’absence de formation des gestionnaires des établissements et l’inadaptation des curricula de formation aux besoins de l’économie, a-t-il lancé.

 

 

AIP

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Côte d’Ivoire/ L’école de nouveau paralysée à Séguéla

• Côte d’Ivoire / 17 cas de grossesse enregistrés au premier trimestre au lycée moderne de Bocanda

• Côte d’Ivoire / Deux logements remis aux enseignants à Madinani

• Côte d’Ivoire / 140 jugements supplétifs établis par le SAARA en 2017

• Côte d’Ivoire/ 200 kits de dispositif de lavage de main à des restauratrices et aux directeurs d’écoles de Soubré

• Education Nationale : Le Ministre Adama Koné offre 500 tables-bancs et des ordinateurs aux lycées de kabadougou (Odienné)

• Autonomie des femmes- Quatre formations lancées par la Chaire Unesco Eau, Femmes et Pouvoirs de Décisions

• 3ième Edition de la Journée Promotionnelle du Genre ( JPG 2017) : l’employabilité des filles dans les filières industrielles au coeur des débats

• Cote d’Ivoire/ Le 60e anniversaire du collège moderne d’Abengourou célébré

• Création d’emploi jeunes: les opérateurs dénoncent les failles




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *