IMG_20170911_112605-e1505144694534

Côte d’Ivoire / Rentrée effective des classes sur le territoire national

12 vues | Laissez un commentaire

Les élèves de la maternelle, du primaire et du secondaire ont effectivement repris le chemin de l’école lundi à la grande satisfaction de la ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara.

« Je viens de faire le constat de l’effectivité de la reprise des cours. Certains enseignants ont commencé les cours par des révisions, d’autres par des astuces qu’ils apprenaient aux élèves. Mais surtout nous avons constaté l’enthousiasme des élèves, heureux de reprendre les cours, de retrouver les salles de classe, leurs amis, les enseignants et personnels d’encadrement », a déclaré Kandia Camara à l’issue d’une tournée dans certains établissements.

Au Groupe scolaire II Plateaux nord, dans la commune de Cocody, elle a dit sa joie aux tout petits de la maternelle et du primaire. « Vous m’avez beaucoup manqué. Je suis contente de vous retrouver ce matin et je vous souhaite une bonne année scolaire », leur a-t-elle dit.

Au lycée moderne d’Andokoi, à Yopougon, elle s’est prêtée à un exercice de conversation en Anglais dans une classe où était dispensée cette matière. « Evitez la tricherie, les vols, l’alcool, les drogues pour vous concentrer sur vos études pour avoir de bons résultats en fin d’année », a-t-elle notamment exhorté les collégiens et lycéens de cet établissement.

En somme, son cabinet a pris toutes les dispositions pour que l’école ne soit pas perturbée cette année pour ne pas mettre en péril l’avenir des enfants. « Si le quantum horaire est atteint, la progression des cours et le calendrier respectés, il ne fait aucun doute que les examens de fin d’année se dérouleront dans les meilleures conditions possibles », a-t-elle assuré.

En ce qui concerne le sureffectif des classes, elle a rappelé que le président de la République a passé depuis deux ans une commande de 575 000 tables bancs, dont « beaucoup sont en réserve » pour répondre aux éventuels cas de manque signalés.

Toutefois, pour pallier les difficultés liées à la construction de nouvelles salles de classe par manque d’espaces à Abidjan, le président de la République a dégagé une enveloppe de cinq milliards F CFA pour payer les frais d’écolage dans des établissements privés.

« J’invite les directeurs régionaux et chefs d’établissements à affecter dans des établissements privés proches des lieux d’habitation certains élèves dont les classes seraient en sureffectif », a-t-elle lancé.

La rentrée scolaire 2017-2018 s’annonce sous d’excellents auspices, grâce à la trêve sociale signée entre le gouvernement et les syndicats, avait déclaré, jeudi, Kandia Camara, lors de la Grande réunion de rentrée avec les acteurs et partenaires de l’école ivoirienne.

Elle se déroule cette année sous le thème  « Civisme et engagement de tous pour une école de qualité ». Elle comprendra 34 semaines de 1020 heures de cours entrecoupés de congés après six à sept semaines de cours, les grandes vacances étant prévues du 27 juillet au 9 septembre 2018.

Source: AIP

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Excellence à l’école- Récompense des 14 meilleurs élèves, Dominique Kakou : « Nous intégrerons les meilleurs en étant sur le chemin de l’excellence »

• Rentrée scolaire 2017-2018 / Un enfant en kaki agresse à Williamsville, élève ou microbe?

• Côte d’Ivoire: Agence Emplois Jeunes, une trentaine des fonctionnaires auraient reçu des cessations de service après leur grève

• Côte d’Ivoire/ Les parents d’élèves de Koun-Fao appelés à sensibiliser sur le démarrage des cours

• COMMUNIQUE

• Côte d’Ivoire/ Le combat des autorités éducatives du Bounkani pour réduire l’analphabétisme dans la localité

• Côte d’Ivoire/ Le combat des autorités éducatives du Bounkani pour réduire l’analphabétisme dans la localité

• Côte d’Ivoire: Espionnage Facebook messenger et Whatsapp impossible malgré les rumeurs

• Côte d’Ivoire: GS Paul Langevin, malgré l’intervention de Kandia, le couple Dalquier et Koudou Dago toujours à couteaux tirés

• Côte d’Ivoire/ Les guides religieux du Bounkani sollicités sensibiliser les parents d’élèves




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *