élèves-en-côte-divoiore

Côte d’Ivoire / Rentrée scolaire : les retardataires se bousculent pour les inscriptions à Oumé

| Laissez un commentaire

Les élèves et parents retardataires se bousculent dans les écoles et cybercafés d’Oumé pour les inscriptions au titre de la rentrée des classes qui a démarrée lundi,  a constaté l’AIP.

Au groupe scolaire Oumé 1, les enseignants ont répondu présents. « C’est maintenant que nous sommes assaillis par les parents d’élèves qui attendent ce premier jour de rentrée pour venir inscrire leurs enfants au Cp1. Et pourtant, les inscriptions ont pris fin il y a deux semaines », a révélé le directeur de l’Epp Oumé 1, Adjobi Kadjo Marc en décriant le manque de mobilier.

Dans les cybercafés, les retardataires se bousculent pour faire leur inscription en ligne. Galati Firmin, planteur à Brozan, a affirmé qu’il ne savait pas que le dernier jour des inscriptions en ligne était lundi. « J’ai quatre enfants au lycée moderne d’Oumé. Il me faut 24.000 F CFA pour leur inscription. Or, actuellement, c’est dur », se lamente-t-il.

Dans les établissements privés secondaires, des parents grognent concernant les frais d’inscription qu’ils trouvent élevés pour les élèves affectés par l’Etat. « Mon enfant a été affecté en 6ème dans un collège privé où le droit d’inscription s’élève à 30.500 F CFA, plus les 3.000 F CFA de l’inscription en ligne. Pourtant, je n’ai pas demandé à ce qu’il soit dans ce collège. Ceux qui ont leurs enfants dans les collèges publics paient 6.000 F. Ce n’est pas normal », a décrié Kouassi Yao Jules. Il a souhaité que le gouvernement corrige ce qu’il considère comme une injustice.

Pour s’assurer de la reprise et de la présence effective des enseignants, l’inspecteur de l’enseignement préscolaire et primaire d’Oumé, Mme Alloco a fait le tour des écoles primaires de sa circonscription. Au collège catholique Saint François, le directeur Loblegnon Séraphin a fait savoir que les emplois du temps et la liste des élèves sont déjà disponibles. Dans cet établissement, sur un effectif de 795 élèves, 70 seulement sont inscrits.

 

SOURCE : AIP

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Symposium scientifique : plus de 50 professionnels de la santé bénéficient de formation en nutrition pédiatrique

• Emploi et Insertion des Jeunes : Sidi Touré visite 60 jeunes bénéficiaires des Formations Complémentaires Qualifiantes (FCQ) à Grand-Bassam

• Recherche Scientifique / Premières soutenances de mémoire de fin de cycle du Master Sous Régional de Didactique du Français

• Accès au financement des PME: Un atelier de validation du fonds de garantie ouvert à Abidjan

• 4ème AFRICA WEB FESTIVAL Mariam Diawara : «Le numérique est la voie du salut pour la jeunesse»

• Implications juridiques des fautes commises par les fonctionnaires et agents de l’Etat: Le personnel du Ministère du Plan et du Développement sensibilisé

• Côte d’Ivoire/ Des enseignants menacés par des « élèves-sorciers » à l’EPP Djorogalilié de Lakota

• Education Nationale- Les élèves de Touba et Amondji d’Adjamé hors des classes

• Recherche Scientifique / Premières soutenances de mémoire de fin de cycle du Master Sous Régional de Didactique du Français

• Côte d’Ivoire/ La faible qualification de certains enseignants, l’une des causes des échecs scolaires à Séguéla




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *