selfie

Côte d’Ivoire / Selfie avec un mort, nouvelle tendance

358 vues | Laissez un commentaire

Les selfies avec des cadavres ou lors de funérailles sont devenus monnaie courante à Abidjan.
Le selfie ne connaît plus de limite. Cette mode, qui consiste à se prendre en photo Rechercher photo avec son smartphone, va désormais bien au-delà du simple « moi-à-un-concert » ou « moi-dans-un-endroit-insolite » et vire au sordide. Sur internet et ses réseaux sociaux de plus en plus de jeunes choisissent comme décor pour leur photo Rechercher photo le cadavre d’un de leurs proches, ou encore un enterrement.

Récemment, c’est le selfie d’un groupe de jeunes dans un quartier d’Abidjan qui defrayait la chronique. À des funérailles, ils ont osé poser avec un mort. En se basant sur le caractère sacré accordé aux morts en Afrique et en Côte d’Ivoire, ils se sont heurtés à des réactions tout au moins énergiques. « Bande de sorciers » les ont même traités certains dans les commentaires.

En décembre dernier, déjà, une jeune fille avait réalisé un selfie couché dans un cercueil au quartier de Yopougon.

Une autre fille touchée par la tendance en a fait pareil. Elle s’est couchée sur une tombe pour se selfier.

De plus en plus de jeunes s’intéressent à cette très morbide tendance des selfies avec des cadavres ou lors de funérailles. Plusieurs associations religieuses s’en inquiètent désormais.

Source:koaci.com

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Danané / Incendie au Lycée moderne, voici le coupable!

• Port-Bouët : Un cadre à la Bad se fait voler une forte somme d’argent à bord de sa voiture

• Côte d‘Ivoire: Un camion benne déverse du bitume sur une voiture à Cocody, un mort

• Côte d’Ivoire: Gagnoa des agresseurs à moto ont ôté la vie et blessé une élève

• LA BONNE ACTION DU JOUR…

• Les écoles, fabriques d’illettrés ?

• Côte d’Ivoire: Attaque de la cité universitaire de la Riviera 2

• La liste des étudiants, Étudiantes à la Maca ainsi que leur faculté

• JOHN MAXWELL, l’Expert en leadership le plus influent au monde, bientôt entendu depuis Abidjan

• Côte d’Ivoire: Prouesse des sages-femmes dans un cas inédit d’accouchement




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *