Des-élèves-recevant-des-comprimés-contre-le-trachome

Côte d’Ivoire/ Une campagne contre le trachome suscite des inquiétudes au sein de la population de Kani

87 vues | Laissez un commentaire

Une campagne de cinq jours contre le trachome qui s’est déroulée dans la ville de Kani, ces derniers jours, a créé des inquiétudes au sein des populations au vu des effets indésirables des comprimés ingurgités.

Organisée du 20 au  24 mai, cette campagne pilotée par l’hôpital général de Kani et initiée par le district sanitaire de Séguéla, avait pour cible la population comprise entre zéro et cent ans. Elle était destinée à prévenir le trachome, une affection oculaire contagieuse.

Durant ces cinq jours, la population a bénéficié, selon les tranches d’âge, soit de pommade pour les zéro à cinq mois, soit de suspension pour ceux de six mois à cinq ans, soit de quatre comprimés pour les personnes de cinq ans à 100 ans.

Les agents de santé ont donc investi les écoles et les lieux d’affluence pour une réussite totale de cette campagne. Malheureusement, les effets de ces comprimés n’ont laissé personne indifférent.

En effet, la prise de ces comprimés a entraîné des effets indésirables chez les personnes qui les ont reçus. Ce sont pour la plupart des diarrhées, des affaiblissements et des céphalées constatés après absorption des cachets. Ce fait a suscité une telle inquiétude au sein de la population que certaines personnes ont tout simplement refusé de prendre les comprimés quand d’autres conseillaient à leur entourage de pas en prendre de peur de développer une maladie.

Selon un biologiste, contacté par l’AIP pour en savoir plus sur les manifestations indésirables de ce produit, ces effets sont dus à la posologie de quatre comprimés de 250 mg/personne soit 1 g en une seule prise.

SOURCE : AIP

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Excellence à l’école- Récompense des 14 meilleurs élèves, Dominique Kakou : « Nous intégrerons les meilleurs en étant sur le chemin de l’excellence »

• Rentrée scolaire 2017-2018 / Un enfant en kaki agresse à Williamsville, élève ou microbe?

• Côte d’Ivoire: Agence Emplois Jeunes, une trentaine des fonctionnaires auraient reçu des cessations de service après leur grève

• Côte d’Ivoire/ Le combat des autorités éducatives du Bounkani pour réduire l’analphabétisme dans la localité

• Côte d’Ivoire/ Le combat des autorités éducatives du Bounkani pour réduire l’analphabétisme dans la localité

• Côte d’Ivoire: Espionnage Facebook messenger et Whatsapp impossible malgré les rumeurs

• Crise des frais d’inscription – D’anciens syndicalistes estudiantins condamnent la FESCI

• Une caravane de sensibilisation à l’autonomisation de la femme annoncée Odienné

• Des jeunes de Guiléhiri (Divo) primés par le ministère de la jeunesse

• Côte d’Ivoire/ Un comité de prévention des crises en milieu scolaire créé à Agnibilékrou




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *