grossess

Côte d’Ivoire / Une élève manque d’accoucher en plein cours au lycée municipal de Niakara

175 vues | Laissez un commentaire

Une jeune élève de seconde du lycée municipal de Niakara, enceinte, a manqué de peu de donner naissance à son bébé en pleine salle de classe, vendredi.

La jeune fille, âgée de 16 ans, assistait à un cours d’anglais lorsqu’elle a perdu les eaux. Elle a été aussitôt évacuée  au CHR de Katiola où elle a subi une césarienne. Son bébé est malheureusement  décédé.

L’incident a ravivé le débat à propos de l’inexistence d’un texte imposant l’interruption systématique de cours pour toute élève portant une grossesse dûment constatée.

L’avis est partagé par des parents d’élèves dont Sandrine Horo Amiha. Pour elle « les élèves portant des grossesses devraient être priées de rester à la maison en attendant l’accouchement pour éviter l’effet domino mais aussi pour leur propre protection ».

Elle s’est dit  « ahurie et choquée » de la présence d’élèves visiblement enceintes en cours «  là où nous parlons de lutte contre les grossesses en milieu scolaire »

 

SOURCE : AIP

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Côte d’Ivoire: Prouesse des sages-femmes dans un cas inédit d’accouchement

• Côte d’Ivoire: Reprise des manifestations estudiantines sous fond de révolte sociale et de menace des forces de l’ordre

• Côte d’Ivoire: échauffourées entre étudiants et forces de l’ordre à Abidjan

• Côte d’Ivoire / Biographie de Kandia Camara, nouvelle secrétaire générale du RDR

• Côte d’Ivoire: Bouaké, un taximètre «renverse» un étudiant, ces condisciples se révoltent et «cassent» le taxi

• Un écolier écrasé par un camion-citerne près de Kanawolo (Niakara)

• Des parents d’élèves de Soubré mécontents de l’orientation de leurs enfants en 6ème

• Gagnoa: Kader Kéita affirme n’avoir jamais vendu de glaces

• UNE ASSOCIATION D’ELEVES MILITE POUR L’ABANDON DE L’EXCISION A GBEMOU

• Les pays africains qui consomment le plus (et le moins) d’alcool par habitant




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *