Côte d’ivoire: Yopougon, un cambrioleur reconnu par sa coupe de cheveux

120 vues | Laissez un commentaire

Dans la nuit du 24 avril dernier, des individus ont cambriolé plusieurs appartements d’une cité à yopougon  niangon-sud, précisément au quartier grand centre. L’un d’eux a été reconnu quelques jours plus tard, grâce à sa coupe de cheveux. Comme en rapportent les témoignages, arrivés en nombre indéfini, des cambrioleurs se sont emparés de téléphones portables, ordinateurs et divers objets de valeurs dans plusieurs appartements la nuit du lundi 24 avril dernier au quartier grand centre de la commune de Yopougon. Pendant les faits, l’un des bandits avait une coupe de cheveux particulière. Sans le savoir, il a été remarqué par une victime. Laquelle l’a reconnu au lendemain des faits, arrêté près d’un cybercafé non loin de la cité cambriolée. Aussitôt interpellé par des personnes qui ont reçu l’alerte, le mis en cause n’a pas hésité longtemps à reconnaître les faits. Conduit sur les lieux du crime, il a en plus été identifié par une autre victime, cambriolée deux jours plutôt. Cette dernière avait alors perdu des téléphones de valeur en plus d’une somme de 850.000frs. La police qui s’est saisie des faits donc, a décidé de mettre en garde vue le suspect. Il devrait collaborer avec cette dernière pour dénoncer ses complices. Loin de penser qu’une chevelure mal soignée pouvait lui être déterminante dans l’exécution de ses projets, ce cambrioleur l’a bien appris à ses dépens.
SOURCE : koaci.com
Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Côte d’Ivoire: Prouesse des sages-femmes dans un cas inédit d’accouchement

• Côte d’Ivoire: Reprise des manifestations estudiantines sous fond de révolte sociale et de menace des forces de l’ordre

• Côte d’Ivoire: échauffourées entre étudiants et forces de l’ordre à Abidjan

• Côte d’Ivoire / Biographie de Kandia Camara, nouvelle secrétaire générale du RDR

• Côte d’Ivoire: Bouaké, un taximètre «renverse» un étudiant, ces condisciples se révoltent et «cassent» le taxi

• Un écolier écrasé par un camion-citerne près de Kanawolo (Niakara)

• Des parents d’élèves de Soubré mécontents de l’orientation de leurs enfants en 6ème

• Gagnoa: Kader Kéita affirme n’avoir jamais vendu de glaces

• UNE ASSOCIATION D’ELEVES MILITE POUR L’ABANDON DE L’EXCISION A GBEMOU

• Les pays africains qui consomment le plus (et le moins) d’alcool par habitant




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *