Côte d’ivoire: Yopougon, un cambrioleur reconnu par sa coupe de cheveux

49 vues | Laissez un commentaire

Dans la nuit du 24 avril dernier, des individus ont cambriolé plusieurs appartements d’une cité à yopougon  niangon-sud, précisément au quartier grand centre. L’un d’eux a été reconnu quelques jours plus tard, grâce à sa coupe de cheveux. Comme en rapportent les témoignages, arrivés en nombre indéfini, des cambrioleurs se sont emparés de téléphones portables, ordinateurs et divers objets de valeurs dans plusieurs appartements la nuit du lundi 24 avril dernier au quartier grand centre de la commune de Yopougon. Pendant les faits, l’un des bandits avait une coupe de cheveux particulière. Sans le savoir, il a été remarqué par une victime. Laquelle l’a reconnu au lendemain des faits, arrêté près d’un cybercafé non loin de la cité cambriolée. Aussitôt interpellé par des personnes qui ont reçu l’alerte, le mis en cause n’a pas hésité longtemps à reconnaître les faits. Conduit sur les lieux du crime, il a en plus été identifié par une autre victime, cambriolée deux jours plutôt. Cette dernière avait alors perdu des téléphones de valeur en plus d’une somme de 850.000frs. La police qui s’est saisie des faits donc, a décidé de mettre en garde vue le suspect. Il devrait collaborer avec cette dernière pour dénoncer ses complices. Loin de penser qu’une chevelure mal soignée pouvait lui être déterminante dans l’exécution de ses projets, ce cambrioleur l’a bien appris à ses dépens.
SOURCE : koaci.com
Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Elle saute sur le capot pour empêcher le vol de sa voiture

• Etats-Unis : un enfant éjecté d’un toboggan aquatique

• Pensant que sa conquête d’un soir était un homme, il la tue en la jetant par la fenêtre

• Le Havre : il enferme son enfant de 3 ans dans le lave-linge

• Une fillette de 10 ans s’étouffe avec son hand spinner

• Il trouve 2700 euros dans les WC et les garde puis, pris de remords, les rend

• Une fillette attrapée par une otarie et emportée dans l’eau du port

• Côte d’Ivoire / Une élève manque d’accoucher en plein cours au lycée municipal de Niakara

• Il gifle une mamie de 84 ans pour une place dans une file d’attente

• Un ado de 16 ans vole 100.000 euros à son beau-père pour “prendre du bon temps”




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *