sante

Côte d’Ivoire/Couverture maladie universelle: 600 000 personnes déjà enrôlées (Ministre)

108 vues | Laissez un commentaire

Le processus d’enrôlement biométrique et sécurisé des populations , entamé un peu plus d’un an, a permis ce jour , d’avoir une base de donnée de plus de ‘’600 000 assurés et se poursuit sur toute l’étendue du territoire’’, a annoncé, lundi, à Yamoussoukro, le ministre ivoirien de l’emploi et de la protection sociale, Moussa Dosso.

‘’Notre projet de mutualisation de la gestion du risque maladie est en marche’’, a déclaré le ministre Dosso à l’ouverture d’un symposium international sur la Couverture maladie universelle (CMU) autour du thème, ‘’système de couverture maladie, partage d’expériences et de bonnes pratiques sur les défis majeurs’’.

‘’Le processus d’enrôlement biométrique et sécurisé des populations , entamé un peu plus d’un an , a permis ce jour , d’avoir une base de donnée de plus de 600 000 assurés et se poursuit sur toute l’étendue du territoire’’, a-t-il ajouté.

‘’Le système d’information et de gestion de la CMU est opérationnel, le panier de prestation tenant compte de l’état de santé de nos populations a été défini’’, a encore dit Moussa Dosso envisageant le lancement d’une ‘’phase pilote dès le premier trimestre 2017 avec pour cibles les étudiants des villes d’Abidjan, Yamoussoukro, Bouaké, Daloa et Korhogo estimés à environ 150 000 personnes’’.

L’approche ivoirienne de la Couverture maladie universelle consiste à donner une réponse concrète au besoin vital de gestion collective et solidaire du risque maladie, en vue d’assurer une plus grande accessibilité des populations aux soins de santé.

‘’Elle prévoit un régime contributif pour toutes celles et ceux qui justifient d’un revenu et un régime non contributif au profit des populations démunies ayant le statut d’indigent’’ a expliqué le Premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan.

La Côte d’Ivoire, le Ghana, le Rwanda, le Maroc, le Mali , le Burkina Faso, le Bénin, le Sénégal, le Togo, le Niger, le Gabon et le Congo participent à cette rencontre de trois jours déclinée en des thématiques portant notamment sur l’état de la mise en œuvre de la CMU en Côte d’Ivoire et l’offre de soins, les mécanismes de financement des systèmes de couverture maladie et la prise en compte du secteur informel.

Le mode de paiement des prestations et dépenses de santé, la place des mutuelles et des assurances commerciales, la gestion des médicaments dans un système de couverture maladie ainsi que la gestion des risques et maîtrise des dépenses de santé seront également débattus au cours des travaux qui enregistrent une centaines de participants.

 

Source:abidjan.net

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• L’élève le plus intelligent de l’Afrique à seulement 10 ans.

• Côte d’Ivoire-Inter/ Des sages-femmes réclament la reconnaissance de leur profession qui aide à sauver des vies

• Côte d’Ivoire/ La croissance économique au cœur de la deuxième édition du FICCA

• L’USAID promet des actions pour relancer l’aulacodiculture en Côte d’Ivoire après Ebola

• Côte d’Ivoire: Des bandits s’introduisent dans une église, ligotent les prêtres et emportent tout

• Mega Qadr 2017: Sous le signe de la lutte contre l’enrichissement illicite

• Autonomisation des Jeunes : Sidi Touré présente les offres de l’AEJ aux jeunes d’Attecoubé

• Côte d’Ivoire: Un danger guette l’autoroute du nord…

• Côte d’Ivoire / Du matériel de bureau et biomédical remis au dispensaire rural de Broubrou (Tiassalé)

• Une foire commerciale pour relancer le marché de Koarho (Toulepleu)




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *