BROU

Côte d’Ivoire/L’Afrique de l’Ouest veut doubler le taux de transformation de ses matières premières d’ici 2030

139 vues | Laissez un commentaire

Les Etats d’Afrique de l’Ouest entendent doubler leur taux de transformation de matières premières d’ici 2030, annonce le commissaire de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), en charge de l’Industrie et de la Promotion du secteur privé, Kalilou Traoré.La Politique industrielle commune de l’Afrique de l’Ouest (PICAO), adoptée en 2010, « vise à l’horizon 2030 à doubler le taux de transformation des matières premières locales, tripler la contribution des industries manufacturières au PIB régional, quadrupler le commerce intercommunautaire en Afrique de l’Ouest, décupler le volume des exportations de produits manufacturés », a déclaré M. Traoré, jeudi à Abidjan, à l’ouverture d’une réunion ministérielle régionale de la CEDEAO sur l’industrialisation du cajou et du cacao dans cet espace économique.Les conclusions de cette réunion ministérielle serviront de base pour mettre en place des programmes et projets visant à maximiser la transformation de ces matières premières, en collaboration notamment avec des industriels, financiers, organisations professionnelles, a fait savoir Traoré Kalilou, en présence du ministre ivoirien de l’Industrie et des Mines, Jean Claude Brou, ainsi que des représentants d’institutions partenaires dont l’Union européenne et l’Organisation des Nations unies pour le développement de l’industrie (ONUDI).« Nous transformons moins de 10% de nos produits ; donc l’enjeu, c’est d’aller vers la transformation », a pour sa part confié le ministre Brou à la presse.Avec une production 1,5 millions de tonnes d’anacarde par an, l’Afrique représente 60% de la production mondiale et 90% de l’offre. L’Afrique de l’Ouest dont 13 pays sont producteurs de cette culture, en est le plus grand exportateur. Concernant le cacao, La Côte d’Ivoire et le Ghana en sont les principaux producteurs mondiaux, représentant respectivement 40% et 20% de la production mondiale, indique la CEDEAO.

 

SOURCE : AIP

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• TIC- l’ivoirienne Raissa Banhoro remporte le prix de l’innovation RFI

• Littérature – En marge du Prix Ivoire 2017, Akwaba culture lance le Prix littéraire Horizon.

• Côte d’Ivoire / La jeunesse pour la création de plus d’opportunités d’emplois (Recommandations)

• A propos du numérique, Sidi Tiémoko Touré : « La démarche du gouvernement est d’encourager le développement de nouveaux métiers »

• Autonomisation des jeunes: une association de jeunesse sollicite le ministre Sidi Tiémoko Touré

• La 2ème édition d’Africa Cyber Security Conference ouverte à Abidjan

• TIC-Sécurité: l’Afrique se trouve en bonne position pour utiliser la cybersécurité (Mme Katherine Brucker)

• Archibat 2017- Voir les choses en grand

• La 7e rencontre internationale des Professionnels du Protocole et de l’Event management du réseau IPPRB s’ouvre à Abidjan

• Côte d’Ivoire: Emploi Jeunes, 200 jeunes à former aux métiers du bâtiment à Bouaké




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *