Cours de mercredi / Mesmin Komoé (Sg Midd) : « Je ne bougerai pas »

Cours de mercredi / Mesmin Komoé (Sg Midd) : « Je ne bougerai pas »

223 vues | Laissez un commentaire

« Je ne bougerai pas. Et tous les autres instituteurs qui ont été mutés à l’intérieur du pays par Kandia Camara ne bougeront pas. Pour une fois en Côte d’Ivoire, il faut qu’on s’imprègne des textes et qu’on les respecte », c’est le défi qu’a lancé hier, à cette conférence de presse, Mesmin Komoé le secrétaire général du Midd redéployé par Kandia Camara à Odienné pour avoir dit non aux cours du mercredi, et lancé un mot d’ordre de boycott. Et de poursuivre ; « Cette grève sauvage, je la ferai avec zèle, détermination. Ca ne sera pas ma dernière grève ». Répondant ainsi son ministre de tutelle qui avait affirmé il y a plus de deux semaines que la riposte à la grève du Midd sera sauvage et inoubliable.

« Pour nous les révocations de directeurs d’écoles et les mutations abusives sont pour nous un épiphénomène. Le ministère de l’Education nationale est dans une posture de riposte et d’attaque. Alors que nous n’avons même pas commencé la grève sauvage. Nous n’en sommes qu’au boycott », a-t-il craché. Pour lui, le fond du problème est simple.

« La question qu’on doit se poser, c’est est-ce qu’on peut augmenter le quantum horaire sans aller au cours du mercredi ? La réponse est oui. Je ne sais pas quel fétiche, ils ont attaché sur les cours du mercredi ! Et quel est l’avis des instituteurs sur les cours du mercredi ? Pour celui-ci, le droit de grève est reconnu par la constitution». L’article 17 du statut général de la Fonction publique organise les fonctionnaires en syndicat qui sont régis par le code du L’article 51 stipule que « le leader syndical et 5 de ses adjoints ne peuvent être mutés contre leur gré, sans l’avis de l’inspecteur du Travail. Ces mêmes dispositions s’appliquent aux responsables de section. Une année scolaire en Côte d’Ivoire, c’est du 12 au 28 septembre, soit 46 semaines. Dans les 46 semaines, il y a 33 semaines de cours. Il en reste 13. A supposer qu’il y ait 4 semaines de congés, sur les 13, il va en rester 9.

A supposer encore qu’il y ait 4 semaines pour les examens à grand tirage, il va en rester 5. Même si on rallonge l’année scolaire, on va dépasser le quantum horaire. Un petit aménagement nous permet d’augmenter le quantum horaire et ne pas aller aux cours le mercredi », a t-il soutenu.

Source:abidjan.net

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• L’élève le plus intelligent de l’Afrique à seulement 10 ans.

• Côte d’Ivoire-Inter/ Des sages-femmes réclament la reconnaissance de leur profession qui aide à sauver des vies

• Côte d’Ivoire/ La croissance économique au cœur de la deuxième édition du FICCA

• L’USAID promet des actions pour relancer l’aulacodiculture en Côte d’Ivoire après Ebola

• Côte d’Ivoire: Des bandits s’introduisent dans une église, ligotent les prêtres et emportent tout

• Mega Qadr 2017: Sous le signe de la lutte contre l’enrichissement illicite

• Autonomisation des Jeunes : Sidi Touré présente les offres de l’AEJ aux jeunes d’Attecoubé

• Côte d’Ivoire: Un danger guette l’autoroute du nord…

• Côte d’Ivoire / Du matériel de bureau et biomédical remis au dispensaire rural de Broubrou (Tiassalé)

• Une foire commerciale pour relancer le marché de Koarho (Toulepleu)




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *