jumeaux

Des jumeaux enlevés après leur naissance, à Yopougon, dans l’Ouest d’Abidjan

90 vues | Laissez un commentaire

Des jumeaux ont été enlevés depuis le 14 avril dernier après leur naissance, au Centre hospitalier et universitaire de Yopougon, dans l’ouest d’Abidjan, rapporte une source policière.
Img : Des jumeaux enlevés après leur naissance, à Yopougon, dans l’Ouest d’Abidjan
La mère, répondant au nom de Marina Yapi, une jeune étudiante de 25 ans, est actuellement aux mains de la police ivoirienne. Après avoir accouché de jumeaux au Centre hospitalier et universitaire (CHU) de Yopougon, la nouvelle maman raconte que sa mère biologique qui vit en France les y a envoyés.
Stupéfait, le père des jumeaux, M. Dao, un jeune cadre, a saisi la police en évoquant « un trafic humain ». Il n’a pas encore vu ses enfants depuis leur naissance. M. Dao qui n’en croit pas ses yeux, estime que cette dernière aurait vendu les bébés à un réseau de trafiquants d’êtres humains.
Il y a deux ans que ces deux tourtereaux se sont rencontrés à Grand-Bassam. Dao et Marina se sont ensuite mis en couple. La jeune dame tombe enceinte, mais ses parents demandent qu’elle « avorte » au risque de se faire renvoyer du cocon familial.
Le jeune cadre loue une maison à Marina. A terme, elle accouche le 14 avril au Chu de Yopougon et joint son amant par téléphone pour lui annoncer la nouvelle. Ce jour, il se rend au chevet de cette dernière, mais constate que son bébé n’est pas là.
Désabusé, Dao ne sait à quel saint se vouer. Il est dans le désarroi : Celle qu’il aime est en détention et ses bébés sont portés disparus. Jusque-là, il n’a vu ses enfants qu’à travers un post WhatsApp que lui a envoyé Marina après son accouchement.

 

SOURCE : APA

 

 

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• ZIMBABWE : PRÊT À TOUT POUR SA FIANCÉE EXAMEN

• Il meurt après avoir bu 4 bouteilles de vodka lors d’un concours d’alcool

• Le coeur d’un bébé bat une première fois quatre semaines après sa naissance

• Une factrice donne à manger aux chiens des boulettes farcies de clous

• Une femme transportée à l’hôpital avec la main coincée dans un hachoir à viande

• Côte d’Ivoire/ Une dame ébouillantée à Niakara lors d’une dispute de voisinage

• Un Libanais tente de se suicider en se jetant dans la lagune à Abidjan

• Elle saute sur le capot pour empêcher le vol de sa voiture

• Etats-Unis : un enfant éjecté d’un toboggan aquatique

• Pensant que sa conquête d’un soir était un homme, il la tue en la jetant par la fenêtre




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *