Drépanocytose

Drépanocytose : Wilfried Bony s’engage à lutter contre ce fléau

272 vues | Laissez un commentaire

Dans le cadre de la commémoration de la Journée internationale de lutte contre la drépanocytose célébrée dans le monde entier, ce dimanche 19 juin, la Fondation Lya a organisé une journée de sensibilisation  grand public sur cette pathologie,  à Abidjan-Cocody.

Wilfried Bony, footballeur international ivoirien, évoluant à Manchester City (Angleterre), s’est engagé à lutter contre ce fléau.  « Près de 300 000 enfants dans le monde naissent chaque année avec cette maladie et moins de 70%  d’entre eux  ne vivent pas plus de 5 ans. Il est donc important que la population soit sensibilisée au fléau. C’est pourquoi, j’ai accepté d’associer mon image aux actions de cette fondation », a-t-il soutenu.

« La Côte d’Ivoire compte 12% de drépanocytaires. Ce chiffre date de 1970. Il  a peut-être augmenté avec l’évolution de la population. C’est pourquoi, nous voulons que la drépanocytose soit considérée comme un problème de santé publique comme le Sida, l’hépatite B et le paludisme », a indiqué Linda Ehui Alliali, secrétaire exécutive de la Fondation Lya. Aussi a-t-elle souhaité que tout le monde prenne conscience de l’existence de cette maladie dont la prise en charge coûte chère. Pour elle, que chacun se fasse dépister afin de connaître son statut et agir en conséquence. Elle a souhaité que l’État prenne des mesures afin que le dépistage se  fasse désormais à la naissance pour permettre une prise en charge précoce.

Pour Dr Adoueni Katche, directeur-coordinateur du Programme national des maladies non transmissibles (Pnpmnt), représentant la ministre de la Santé et de l’Hygiène publique,  le gouvernement ne perd pas de vue une maladie qui n’est certes pas contagieuse mais qui est  génétique,  c’est-à-dire qui se transmet de la mère à l’enfant et dont les cas les plus graves (les SS) ont besoin d’une prise en charge rapide pour garantir leur chance de survie.  «Il y a un projet pour lutter contre la drépanocytose qui est en cours dans lequel il est envisagé de connaître le statut du partenaire, avant le mariage afin de se marier en connaissance de cause », a-t-il révélé…

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• SOS chaussures qui puent !

• Cancer de la peau : attention à l’alcool

• Beauté : Comment les faux-cils nuisent à la santé de nos yeux

• HALITOSE – COMBATTRE LA MAUVAISE HALEINE CAUSES ET SOLUTIONS

• 14 aliments à ne jamais mettre au réfrigérateur

• 10 bienfaits du vinaigre de cidre

• COMMENT CONSERVER VOS JOINTS DE FAÏENCE PARFAITEMENT BLANC COMME AU PREMIER JOUR

• Comment protéger ses données personnelles ? Internet sans craintes

• les dangers du courant electrique

• Remède contre les verrues




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *