ecolier

DUEKOUE / Insécurité, Le quartier Carrefour se vide, pas de composition de passage pour les écoliers

| Laissez un commentaire

Ce mardi 30 mai, jour des compositions de passage pour les écoles primaires, le constat est alarmant.

« Aujourd’hui est prévu pour les compositions de passage. Grande est notre surprise ce matin de venir trouver un quartier désert. Toutes les familles ont quitté les lieux avec leurs enfants. Nous sommes obligés de rester chez nous et attendre que le calme revienne pour permettre aux enfants de composer. C’est tout simplement dommage que des situations pareilles arrivent encore », nous dit Jocelyne Kakadié, une institutrice de l’école primaire publique de carrefour.

Le quartier Carrefour à Duékoué, depuis plus d’une semaine, vit au rythme d’attaques de domiciles perpétrées par des hommes en armes. Des attaques de domiciles et de commerces qui ont entraîné la mort d’un boutiquier d’origine guinéenne sans oublier la sauvage bastonnade dont un pasteur et sa famille ont été l’objet. Cette situation d’insécurité très grandissante, a provoqué un exode massif des habitants dudit quartier vers les autres quartiers craignant une autre attaque des malfrats ce lundi 29 mai 2017. … suite de l’article sur Politik Afrique

SOURCE : politikafrik

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Création d’emploi jeunes: les opérateurs dénoncent les failles

• Côte d’Ivoire: Yopougon, une machine de production arrache le bras d’un travailleur

• La profession comptable connaît des ‘’avancées notables’’ en Côte d’Ivoire

• Un hélicoptère s’écrase à Abidjan faisant quatre blessés

• Gestion du foncier rural: La CNDHCI forme ses commissaires régionaux

• Secteur Privé- Renforcement des capacités de plus de 7000 entreprises africaines et francophones

• Côte d’Ivoire/ Education : les cours ont repris à Séguéla

• TIC/La Digitalisation à la loupe

• Sénégal-Côte d’Ivoire: Une plainte déposée contre Dj Arafat, l’artiste accusé d’avoir fait perdre 20 millions de Fcfa à ses promoteurs

• Affaire séisme à Divo: Le directeur du laboratoire de la station géophysique de Lamto explique




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *