Premier-de-classe

Ecole (Astuces) / 7 conseils pour être en tête de classe

427 vues | 1 Commentaire

Un article pour vous présenter ce que vous pouvez faire pour améliorer vos résultats.. au point d’atteindre l’excellence et la tête de votre promotion. Comme par magie.

 

Ayez pour objectif d’être le meilleur.

Ça peut paraître bête, mais si vous décidez d’être le premier, vous serez le premier. Si vous décidez d’être dans la première moitié de votre classe, vous serez dans les derniers de ladite première moitié. Ce qui, vous en conviendrez, n’est pas vraiment compatible avec l’idée qu’on se fait du concept d’excellence. Trouvez-vous trop irréelle l’idée d’être premier dans vos études ? Alors, essayez de vous concentrer sur le but d’être premier dans chacune de vos classes. Le résultat final sera le même, mais c’est bien moins impressionnant et cela semble beaucoup plus réaliste. Ne vous fixez pas un objectif de notes : les professeurs ont des barèmes différents et parfois il sera plus simple d’avoir 17 dans une matière que 12 dans une autre. N’hésitez plus, faites fi des tabous et comparez-vous aux autres.

Sachez sur quoi vous êtes noté.

Au début de l’année, votre professeur vous dira généralement sur quoi portera votre moyenne – si ce n’est pas le cas, demandez-lui. Certains vont vous noter surtout sur votre examen final, d’autres plutôt sur un projet de recherche, d’autres encore vous feront écrire des dissertations qui compteront pour 60% de la note finale de votre partiel. Sachez quel est votre cas. Cela vous évitera de travailler pendant des heures et des heures sur quelque chose qui ne compte finalement que très peu dans votre note finale, en négligeant le travail principal.

Visez 20/20.

Arrêtez de vous dire que c’est impossible, que la note maximale à la fac est 14, c’est faux. Vous pouvez avoir un 20, si votre travail est vraiment exceptionnel. Il est vrai que le système français déteste les notes excellentes, mais mettez votre examinateur au pied du mur avec un travail tellement bon qu’il n’aura pas le choix et devra vous donner la note maximale ! Ne visez pas 14 parce que c’est la meilleure note que vous puissiez avoir – oubliez même cette idée.

Apprenez juste après le cours.

Si vous apprenez vos cours une semaine avant les partiels, ou même un mois avant, c’est pour une cause perdue. Il faut faire des fiches de révisions le soir même, et connaître votre cours chaque week-end comme si l’examen était le lundi matin. Cela vous évitera de passer un très mauvais dernier mois de cours !

Préparez vos TD et vos cours.

Répondre aux questions qu’on vous pose avant chaque cours, c’est bien joli. Vous savez ce qui est encore mieux ? Comprendre vos textes, faire des recherches jusqu’à connaître votre sujet de TD sur le bout des doigts. En savoir autant que le professeur, répondre à toutes les questions. Un conseil que je peux vous donner est de trouver un partenaire avec qui faire une compétition de préparation ; choisissez une matière dans laquelle vous vous affronterez. Celui qui fera le plus de remarques constructives en cours aura l’avantage sur l’autre. C’est tout bête, mais c’est assez drôle (quand on s’y met !) et ça permet de se motiver à plusieurs, pour un enjeu plus proche que les examens finaux. Ne réservez pas non plus cela aux TD ; vous devriez savoir de quoi il s’agit quand vous êtes en cours, et avoir déjà au moins un peu étudié le sujet.

Optimisez votre temps.

Il ne sert à rien de passer des heures et des heures à réviser un cours. Il existe plusieurs techniques pour éviter cela, en enregistrant vos cours pour les apprendre pendant vos poches de temps, ou par exemple en adoptant la méthode Pomodoro dont je parle dans cet article. Vous serez plus efficace, aurez beaucoup plus de temps libre, et pourrez donc faire tout ce que vous avez besoin de faire sans jamais manquer de temps. Certains cours sont également inutiles ; par exemple, des cours tels que j’en ai eus, où le professeur vous lira le livre qu’il vous a fait acheter. Révisez chez vous sur le livre, plutôt que de vous déplacer pour perdre votre temps en classe.

Apprenez plus vite.

Pour cela, il existe énormément de méthodes : la lecture rapide et efficace, le mindmapping, la prise de notes utile… Je vous conseille également de participer aux cours pour être certain de comprendre jusqu’au plus petit détail de ce que vous apprenez sans devoir faire de recherche supplémentaire chez vous. N’hésitez pas à poser des questions aux professeurs, ils sont payés pour ça, après tout – d’ailleurs, ils vous ont probablement donné leur adresse e-mail exprès pour ça au début du semestre !

Ces conseils sont très simples à mettre en oeuvre et vous permettront d’avoir d’excellentes notes en travaillant beaucoup moins que ce que vous auriez pu imaginer. N’hésitez donc surtout pas à les mettre en oeuvre !

 

Source : reussirmesetudes.fr

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Cancer de la peau : attention à l’alcool

• Beauté : Comment les faux-cils nuisent à la santé de nos yeux

• HALITOSE – COMBATTRE LA MAUVAISE HALEINE CAUSES ET SOLUTIONS

• 14 aliments à ne jamais mettre au réfrigérateur

• 10 bienfaits du vinaigre de cidre

• COMMENT CONSERVER VOS JOINTS DE FAÏENCE PARFAITEMENT BLANC COMME AU PREMIER JOUR

• Comment protéger ses données personnelles ? Internet sans craintes

• les dangers du courant electrique

• Prévenir le diabète, oui c’est possible !

• Se désintoxiquer de Facebook




Un commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *