DISCOP-2016-Ouverture-0038

Discop Africa: Abidjan, capitale africaine de l’audiovisuel pour 72 heures

219 vues | Laissez un commentaire

Et de deux pour le Discop Abidjan! La capitale économique abrite pour la seconde fois, du 31 mai au 2 juin 2016, le marché africain de l’audiovisuel. « La place de l’industrie audiovisuelle dans l’émergence de l’Afrique », c’est le thème de cette rencontre lancée officiellement ce mardi, au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire, sous la présidence du Premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan. Le chef du gouvernement a salué la collaboration entre le Discop et le ministère de la Communication qui s’inscrit, selon lui, dans la dynamique du partenariat Public-Privé prôné par l’Etat ivoirien. Il a souligné que l’un des objectif de la Côte d’Ivoire, au regard de ses ressources humaines et de ses potentialités, est de faire d’Abidjan «un véritable hub pour l’industrie de l’audiovisuelle de la sous-région ouest-africaine et pourquoi pas à terme pour l’ensemble de l’Afrique ». En vu d’atteindre cet objectif, a-t-il indiqué, le gouvernement ivoirien, sous la houlette du président de la République Alassane Ouattara, œuvre pour la création d’un cadre institutionnel favorisant le développement du secteur public et privé de l’audiovisuel.

La ministre de la Communication, porte-parole adjoint du gouvernement, Me Affoussiata Bamba-Lamine, par ailleurs présidente de ladite rencontre, a présenté le Discop Abidjan comme « une opportunité en termes de création d’emplois pour les jeunes et d’affaires pour les producteurs ivoiriens indépendants ». Elle a également annoncé des innovations dans l’agenda 2016 du Discop Abidjan. Il sera question de rapprocher les producteurs indépendants opérant en Afrique francophone en quête de partenariats et d’opportunités de développement, en leur proposant un programme sur mesure de formation, de mise en relation et d’accès à un marché, dénommé « DISCOPRO » ; de rapprocher le monde de la production de celui de la distribution de films ; de favoriser le rapprochement du monde de la téléphonie de celui de l’audiovisuel dans un relais de croissance de l’économie, profitable à tous les producteurs, notamment les producteurs indépendants et l’hommage aux talents qui contribuent au succès des séries TV produites en Afrique.

Le promoteur de l’événement, le président directeur général de Basic Lead, Patrick Jucaud-Zuchowicki, s’est félicité de voir Abidjan devenir le hub de l’émergence de l’audiovisuelle en Afrique.

Il faut préciser que pendant trois années consécutives, le ministère de la Communication et Basic Lead co-organiseront Discop Abidjan. Au terme de cette période, c’est-à-dire en 2018, l’organisation de l’évènement relèvera de la seule compétence de Basic Lead.

L’édition 2016 de Discop Abidjan enregistre 1300 participants sur une prévision de 1000, représentant 450 sociétés venues de 70 pays.

Danielle Tagro

Source : aip.ci

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Signature de trêve sociale – les syndicats, «c’est une issue heureuse, moins mauvaise pour tous, Gon Coulibaly, « Un non-respect implique une rupture tacite »  

• Nouveaux bacheliers, la date des préinscriptions connue

• 4ème édition du Prix Alassane Ouattara du jeune entrepreneur émergent: 210 millions de FCFA pour booster la création d’emplois et lutter contre le chômage

•  Réhabilitation des cités universitaires – sur pression de la FESCI, un comité de réflexion annoncé

• 8ème édition SAFIE : Les enfants sensibilisés à une bonne utilisation des TIC

• Lancement d’un appel à candidature pour le « Grand concours d’affiche » de l’édition 2018 du MASA

• Risk management : Le Maroc accueille le Global Forum, une 1ère en Afrique

• Stock d’arriérés et trêve sociale: le gouvernement et les organisations syndicales signent les protocoles d’accord, jeudi

• Enseignement supérieur : La CNEC annonce un arrêt de travail de 3 jours à compter de ce mercredi

• Promotion du mérite et de l’excellence : Maïzan Noël désigné meilleur gestionnaire Africain de fonds sociaux au Maroc




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *