festival de danse

Education / Fenacmis :Bouaké accueille les phases finales

| 1 Commentaire

Et c’est reparti ! La 5e édition du Festival national des arts et de la culture en milieu scolaire (Fenacmis) est lancée. Le top départ de l’évènement a été donné le 28 janvier dernier par la ministre de l’Education nationale, Kandia Camara, au Plateau. Cette année, le Fenacmis a pour thème : « Ecole obligatoire et entrepreneuriat, leviers de la construction de l’Ivoirien nouveau ». Un thème tout à fait approprié selon la ministre de l’Education nationale. Car en plus de sa fonction ludique, le festival se veut un espace d’apprentissage de la culture de la tolérance, du partage, de la paix et des droits de l’Homme, a-t-elle indiqué. C’est ce qui explique, selon le commissaire du festival, Fossou François, la participation de troupes venant de pays amis. Les phases finales se dérouleront du 21 au 28 juillet à Bouaké et verront la participation de plusieurs pays de la Cedeao. Les inscriptions qui ont débuté le 1er février dernier ont pris fin hier. Les présélections locales et régionales auront lieu du 17 février au 17 mars 2016. Effimbra Nicolas Kouakou, directeur de la Direction de la vie scolaire (Dvs), et Coordonateur du festival a, pour sa part, exhorté les chefs d’établissement des 36 directions régionales de l’Education nationale au niveau du primaire et du secondaire public et privé à prendre une part massive à cet évènement. A ce lancement de la 5è édition, les trios gagnants de l’édition précédente au niveau du conte, de la poésie et du théâtre ont reçu leurs prix offerts par l’Unfpa.

DAO MAÏMOUNA

Source : lepatriote.net

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Décès de Johnny Hallyday : L’hommage de Michaëlle Jean à l’artiste

• Didier Drogba et Magic System sensibilisent la jeunesse ivoirienne contre la migration irrégulière

• Concours culturel: Pour promouvoir l’excellence à l’école

• Mise en valeur du tourisme et de la culture: Urbain Amoa préconise la création d’une biennale des arts

• Décès de Régina Yaou: Elle était enfin mise à l’honneur !

• Abissa 2017 : Solibra en campagne contre le diabète et l’hypertension

• Littérature – En marge du Prix Ivoire 2017, Akwaba culture lance le Prix littéraire Horizon.

• Afrik Fashion show 12: le gouvernement encourage les créateurs de mode

• 1ère édition de Sud-Comoé Festival Agnintié – Les ministres du Tourisme et de la Culture veulent pérenniser l’événement.

• Côte d’Ivoire: DJ Arafat meilleur artiste de coupé décalé




Un commentaire

  1. Après la présélection du fenacmis à Bouaké le lycée moderne nimbo de Bouaké a été victime de fraude lors du concours . tout juste après sa prestation au ballet avec le morceau imposé et la danse traditionnelle aux environs de 18h40min les membres du jurys sont allés à la délibérations pour ensuite donné les résultats aux environs de 21h. pendant la proclamation la proclamation des résultats le lycée moderne nimbo de Bouaké a été décidé par les membres du jurys non-classé. Pourquoi aucune raison n’est donné. Sont-ils corrompus? Nous demandons au organisateurs du fenacmis de faire suite et de vérifier ce problème avec les membres du jurys, les encadreurs de cette école pour mieux avoir une transparence dans la gestion de ces genres de concours.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *