chienne vivante

Education / Un jeune français écope de huit mois de prison pour avoir enterré sa chienne vivante

317 vues | Laissez un commentaire

Un jeune français  de 22 ans a été condamné mercredi à Versailles à huit mois d’emprisonnement avec sursis pour avoir enterré sa chienne vivante, sa laisse lestée de pierres, en 2015, dans les Yvelines. Selon l’AFP, le prévenu devra payer 150 euros, soit environ 98 000 F CFA de dommages et intérêts aux deux policiers qu’il a injuriés et 1.000 euros , soit 655 000 F CFA aux sept organisations de défense des animaux qui se sont constituées partie civile. Le 1er août 2015 à Carrières-sur-Seine, un promeneur avait remarqué une forme étrange qui se dessinait sous terre: la truffe d’un animal qui respirait encore dépassait à peine. En creusant, il avait trouvé une chienne, un dogue de Bordeaux.

 

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Danané / Incendie au Lycée moderne, voici le coupable!

• Port-Bouët : Un cadre à la Bad se fait voler une forte somme d’argent à bord de sa voiture

• Côte d‘Ivoire: Un camion benne déverse du bitume sur une voiture à Cocody, un mort

• Côte d’Ivoire: Gagnoa des agresseurs à moto ont ôté la vie et blessé une élève

• LA BONNE ACTION DU JOUR…

• Les écoles, fabriques d’illettrés ?

• Côte d’Ivoire: Attaque de la cité universitaire de la Riviera 2

• La liste des étudiants, Étudiantes à la Maca ainsi que leur faculté

• JOHN MAXWELL, l’Expert en leadership le plus influent au monde, bientôt entendu depuis Abidjan

• Côte d’Ivoire: Prouesse des sages-femmes dans un cas inédit d’accouchement




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *