EmploiDirect

Emploi direct : les jeunes confirment la fiabilité du dispositif d’insertion jeunes

165 vues | Laissez un commentaire

Le ministre Sidi Tiemoko Touré est aux côtés des jeunes bénéficiaires des différents dispositifs d’emploi mis en place par son département ministériel.

Du lundi 13 mars au vendredi 17 mars, il a effectué des visites de terrain aux jeunes bénéficiaires des programmes emploi jeunes. Ces visites s’inscrivent dans le cadre de la Semaine de l’Emploi.
Marcory, Plateau Bingerville et Cocody 2 Plateaux sont les principales zones ou le Ministre s’est rendu.
Après l’entreprise IMG (International Management Group) qui enregistre en son sein deux jeunes bénéficiaires, c’est l’équipe de Carrefour Marcory qui a reçu la visite de la délégation ministérielle. Deux bénéficiaires du Programme d’Aide à l’Embauche (PAE) y sont en activité.
« Nous sommes satisfaits de leur prestation » a indiqué M. Jean Paul Denoix, Directeur Général de CFAO Retail Côte d’Ivoire.
Après les visites dans les entreprises, le cap a été mis, sur un centre commercial au Plateau (Rue Longchamp) où travaille un jeune bénéficiaire de l’Opération « Agir pour les Jeunes ». Avec ce prêt, il a ouvert un entrepôt et exerce dans le domaine de l’électronique (réparation, vente de portables et ordinateurs…)
A Bingerville, c’est dans la ferme d’un promoteur bénéficiaire du projet « Agir pour les Jeunes » que le ministre s‘est rendu. Titulaire d’un Brevet de Technicien Supérieur (BTS) en mécanique, le jeune homme s’est reconverti dans l’élevage des poulets.
C’est un honneur pour lui de recevoir le ministre dans son entreprise en dehors de ses locaux.
A cet effet, il s’est engagé à tout mettre en œuvre pour mériter la confiance du ministre en remboursant ce prêt, comme l’exige le dispositif de « Agir pour les Jeunes ».
A Cocody 2 Plateaux, c’est la Compagnie Africaine de Crédit (CAC), une micro finance, qui a ouvert ses portes au ministre Sidi Touré. CAC est une institution d’épargne et de crédit pour les PME et les particuliers. Ici, ce sont trois jeunes qui sont en activité au sein de la structure. Ils ont tous été recrutés dans le cadre du Plan d’Aide à l’Embauche (PAE).
« Nous invitons les jeunes à expérimenter les programmes et dispositifs d’insertion mis en place par le ministère. Nous sommes la preuve de la fiabilité du processus » ont-ils indiqué.
« Ces jeunes embauchés en entreprise et ceux installés à leur propre compte, sont l’exemple qu’il existe un dispositif national réel et prêt à les accompagner selon les options qu’ils choisissent», a affirmé le ministre Sidi Touré.

Facebook Comments

AUTRES TITRES

• Côte d’Ivoire/ Un comité de prévention des crises en milieu scolaire créé à Agnibilékrou

• Côte d’Ivoire/ Les enseignants de Téhini exhortés à achever les programmes scolaires

• Côte d’Ivoire/ Bruno Koné récompense les meilleurs élèves de la région de la Bagoué

• Côte d’Ivoire: Frais «Officieux» aux inscriptions, un collectif des parents d’élèves à Kandia, «A quoi sert cet argent ? Où va-t-il ?»

• La « guerre » Erdogan-Fetulah Gûlen se déporte en Côte d’Ivoire: Une ex-école turque menacée de fermeture, les parents d’élèves sur le pied de guerre

• La Fondation SIFCA inaugure deux cantines scolaires à Péguékaha et Fodiolokaha (au nord du pays)

• BTS 2017 : Pourquoi les résultats ne sont pas tombés, lundi

• Côte d’Ivoire : Face à la crise des frais d’inscriptions, réaction attendue du ministère, la FESCI donne un ultimatum

• Côte d’Ivoire : les étudiants invités à renoncer aux revendications « violentes »

• Crise de l’école ivoirienne : Le président de l’Eglise protestante méthodiste appelle les étudiants à la retenue




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *